Stanbridge Station: l’entreprise Copeaux Kyling en mode acquisition

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Stanbridge Station: l’entreprise Copeaux Kyling en mode acquisition
Dix camions assurent la livraison de la ripe chez les producteurs agricoles. (Photo : Gracieuseté)

AFFAIRES. Après l’acquisition des actifs de Sciures Jutras, en janvier dernier, Copeaux Kyling inc. n’entend pas s’arrêter là et a déjà plusieurs autres projets sur la planche à dessin.

Le marchand de Stanbridge Station a connu une belle progression depuis son acquisition par Anne-Lise Kyling en 2005 et est aujourd’hui considérée comme l’un des plus gros distributeurs de ripe en vrac au Québec.

L’achat des installations de Sciures Jutras, une entreprise de troisième génération établie à Saint-Césaire depuis 1957, lui a notamment permis de se doter d’un lieu de transbordement supplémentaire et d’augmenter sa capacité de stockage à 60 000 pi2. Cela équivaut au contenu de 500 à 600 remorques.

Copeaux Kyling dispose maintenant de deux entrepôts de 16 000 pi2 et 24 000 pi2 à Stanbridge Station et d’un entrepôt de 16 000 pi2 à Saint-Césaire. L’entreprise envisage par ailleurs la construction d’un autre entrepôt de 16 000 pi2 à Stanbridge Station dès août prochain.

«Nous avons acquis une parcelle de terrain supplémentaire aux abords de nos installations actuelles pour les fins de ce projet. Le nouveau bâtiment abritera notamment un garage, des espaces à bureaux, une salle de conférence et une cafétéria», signale la présidente, Anne-Lise Kyling.

Clientèle agricole

Copeaux Kyling se spécialise dans l’achat et la vente de ripe pour litières d’animaux (poulets, canards, dindons, vaches, chevaux).

Le distributeur propose à sa clientèle une vaste gamme de produits incluant des granules, des copeaux de bois (ripe de cèdre, de pin, ripe sèche, grosse ripe) et de la biomasse pour le chauffage. Une flotte de dix camions assure la livraison de ces produits – en soufflerie et en planchers mobiles – dans un large rayon autour de Bedford.

«Nous desservons des clients jusqu’à Mirabel, Saint-Lazare, Sainte-Sophie, Prévost, Waterloo, Acton Vale, Sherbrooke et Trois-Rivières», précise la présidente.

Pour répondre à la demande, l’entreprise a recours aux services de dix travailleurs – incluant deux anciens employés des Sciures Jutras –  et prévoit devoir embaucher de cinq à huit personnes supplémentaires d’ici 2022.

Copeaux Kyling s’approvisionne directement dans les scieries et entrepose les résidus de bois dans ses installations avant de les redistribuer aux clients.

«Comme les activités de sciage ralentissent pendant la saison froide, nous nous assurons de remplir nos entrepôts vers la fin novembre de façon à créer une bonne réserve pour l’hiver. Nous nous efforçons de garder en stock l’équivalent de cinq à six mois de ripe de manière à pouvoir approvisionner nos clients sur une base continue», ajoute Mme Kyling.

L’entreprise s’attend à réaliser un chiffre d’affaires de 5 M$ en 2021 et projette l’achat d’une autre entreprise en 2022.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires