Équipements Adrien Phaneuf: une bâtisse toute neuve pour ses 75 ans

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Équipements Adrien Phaneuf:  une bâtisse toute neuve pour ses 75 ans
Les élus municipaux de Sainte-Brigide-d’Iberville ont eu droit à une visite guidée des nouvelles installations des Équipements Adrien Phaneuf inc. en compagnie du copropriétaire de l’entreprise, Charles Phaneuf (avant centre) et du gérant des ventes, Francis Campbell (avant droite). (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

AGRICULTURE. L’entreprise familiale Les Équipements Adrien Phaneuf inc. marquera un grand coup pour son 75e anniversaire de fondation avec la relocalisation de sa succursale de Marieville aux limites des municipalités de Sainte-Brigide-d’Iberville et de Saint-Césaire.

Le concessionnaire d’équipements agricoles Case IH avait d’abord envisagé l’agrandissement des installations existantes, mais a finalement opté pour une toute nouvelle construction à la sortie 48 de l’autoroute des Cantons-de-l’Est.

La réalisation du projet aura nécessité près de huit mois de travail et des investissements de l’ordre de 5 M$. Le chantier, en cours depuis septembre dernier, tire à sa fin.

«L’entrepreneur général Drumco Construction a pour ainsi dire complété les travaux, mais il nous faudra patienter jusqu’en juin ou en juillet pour le déménagement», signale Charles Phaneuf, copropriétaire de l’entreprise.

Manque d’espace

Le nouvel édifice de 20 000 pi2 regroupera un atelier de 85 pieds par 150 avec douze îlots de travail et un pont roulant double, puis une deuxième section de 65 pieds par 150 abritant la salle d’exposition, l’entrepôt de pièces, le département des ventes et le service après-vente.

Le site est également doté d’un vaste stationnement pouvant accueillir plusieurs dizaines de tracteurs et d’équipements agricoles.

«Les nouvelles installations nous permettront de mieux desservir notre clientèle. L’atelier de Marieville suffisait de plus en plus difficilement à la demande et il nous est arrivé de devoir refuser des contrats par manque de place», indique le gérant des ventes de la succursale de Marieville, Francis Campbell.

La succursale de Marieville dispose d’une liste approximative de 800 clients et compte de 300 à 400 clients actifs sur un territoire délimité par les autoroutes 10, 20 et 30.

«Cette année, cette succursale a des objectifs de vente de 100 à 150 unités (tracteurs, batteuses, autres gros équipements) pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 20 M$», précise M. Phaneuf.

Création d’emplois

La succursale de Marieville compte actuellement 25 employés et prévoit l’embauche de cinq à huit employés additionnels.

L’entreprise fait notamment appel aux services de trois vendeurs dédiés au secteur agricole, un vendeur pour le secteur commercial, un vendeur pour les produits domestiques, un vendeur sur la route, trois commis aux pièces et un commis à l’expédition.

«Notre établissement dispose également de sept ou huit mécaniciens, mais ce nombre devrait passer à 12 ou 15 dès cette année avec le projet d’expansion», poursuit M. Campbell.

Pour faire face à la rareté de mécaniciens, le concessionnaire de machineries agricoles a notamment choisi de faire appel à de la main-d’oeuvre étrangère. Un travailleur français est déjà en poste et deux travailleurs des Philippines devraient bientôt intégrer l’entreprise.

«Les membres de notre personnel bénéficient de plusieurs avantages marginaux. Ils ont notamment droit à cinq congés de plus que les congés statutaires déjà offerts dans l’industrie. Il leur est notamment interdit de travailler le jour de leur anniversaire. En période de pénurie de main-d’œuvre, il faut être imaginatif pour recruter de nouveaux employés et s’assurer de les garder parmi nous», ajoute le gérant des ventes.

 

HÉRITIERS D’UNE LONGUE TRADITION FAMILIALE

Équipements Adrien Phaneuf inc. compte 75 ans d’expertise dans la vente et la réparation de machinerie agricole.

Le fondateur, Adrien Phaneuf, a jeté les bases de l’entreprise à Upton en 1946 avant de céder les commandes aux membres de la deuxième génération, Yvon Phaneuf et Réal Théroux, une vingtaine d’années plus tard (1968).

L’entreprise familiale a poursuivi sur sa lancée au fil des ans en s’implantant à Shefford, Victoriaville et La Durantaye.

Les propriétaires de troisième génération sont entrés en scène en 2001 et ont fait l’acquisition de plusieurs concessions d’équipements agricoles opérant sous la bannière Case IH. Après Marieville, en 2004-2009, ces derniers ont notamment racheté la concession Case IH de Sainte-Martine et ses succursales de Saint-Clet et de Huntingdon en 2017.

L’entreprise des cousins Charles Phaneuf et Hugues Théroux regroupe aujourd’hui huit établissements spécialisés dans la vente d’équipements neufs et usagés de marques Case IH, Mahindra et Cub Cadet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Charles Thurber
Charles Thurber
1 mois

Felicitation Charles et Francis