Farnham: la mise à niveau des passerelles coûtera des millions

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Farnham: la mise à niveau des passerelles coûtera des millions
La mise à niveau du barrage et de la passerelle Eva-Dulude nécessiterait des investissements de 2 M$. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

INFRASTRUCTURES. La mise à niveau du barrage et de la passerelle Éva-Dulude. et le remplacement de la passerelle des Pionniers par une nouvelle structure pourraient coûter entre 2 M$ et 5,5 M$ selon le scénario privilégié.

Les autorités municipales de Farnham estiment être en mesure d’obtenir des subventions équivalant à la moitié des investissements requis, soit un octroi de 1 M$ (option A) ou de 2,75 M$ (option B).

Si l’aide financière gouvernementale est au rendez-vous, la Ville financerait la différence (1 M $ ou 2,75 M$ selon le cas) au moyen d’un règlement d’emprunt.

Passerelle des Pionniers

Acquise par la Ville de Farnham en octobre 1990, la passerelle des Pionniers est un ancien pont ferroviaire d’une longueur de 101 mètres converti en passerelle piétonne et cyclable.

Un rapport préliminaire de la firme d’ingénierie Tetra Tech, rendu public en juin 2020, a démontré la dangerosité de cette structure et incité la Municipalité à procéder à sa fermeture afin de prévenir tout accident fâcheux. Un trajet alternatif a du même coup été proposé aux cyclistes.

Sur la base d’un rapport plus complet, fourni par Tetra Tech, les autorités municipales sont d’avis que la passerelle devra éventuellement être démolie.

La construction d’une nouvelle passerelle pourrait coûter 3,5 M$, soit un montant similaire à celui de la passerelle d’aluminium à Alma ou de la passerelle enjambant l’autoroute 20 à la hauteur de Lévis.

Deux autres avenues sont également envisagées: la construction d’une autre passerelle à proximité de la passerelle des Pionniers ou l’aménagement d’une piste multifonctionnelle pour piétons et cyclistes à même le pont Antonio-Bernier.

Barrage Eva-Dulude

Acquis par la Ville de Farnham en mai 1956, puis reconstruit la même année à la suite de sa destruction par une débâcle, le barrage Eva-Dulude est une structure en béton d’une longueur de 100 mètres ayant permis de constituer un réservoir d’eau naturel dans la rivière Yamaska en guise de protection contre les incendies.

Une étude réalisée par la firme Tetra Tech démontre que la présence de ce barrage-poids permet à Farnham de régulariser le débit d’eau et de maintenir le niveau de la rivière Yamaska à un niveau acceptable. «Sans barrage avec capacité de rétention, nous verrions la rivière se réduire à un simple ruisseau», notent les auteurs de l’étude.

La mise à conformité de cette structure aux lois et règlements en vigueur engendrerait une dépense de l’ordre de 1,6 M$ et prolongerait sa durée de vie utile d’environ dix ans.

Passerelle Eva-Dulude

La passerelle pour piétons Eva-Dulude a été érigée aux frais du ministère provincial des travaux publics, en 1956, au lendemain de la reconstruction du barrage du même nom.

En mars 2004, la passerelle fut partiellement arrachée par les glaces avant d’être reconstruite, la même année, au coût de 520 000 $. Cette structure a une longueur de 127 mètres et une largeur de 2,3 mètres.

Une inspection du dessus et du dessous de la passerelle, réalisée en juin 2020 par la firme Tetra Tech, a permis de relever de nombreux défauts sur l’unité de fondation, le système structural, les appareils d’appui, le platelage, les garde-corps et le système électrique.

Les analyses des ingénieurs démontrent que «la passerelle ne respecte pas les normes de sécurité minimales d’une structure de cette envergure». Une facture de l’ordre de 400 000 $ est à prévoir pour les travaux de mise à niveau.

Consultation publique

Étant donné l’ampleur des déficiences relevées et l’importance des investissements requis, les autorités municipales de  Farnham souhaitent obtenir l’avis des citoyens avant d’arrêter leur choix.

La période de consultation est déjà en cours et se poursuit jusqu’au 31 mai. Les répondants sont invités à indiquer leurs préférences en tenant compte des coûts engendrés par l’une ou l’autre des deux options envisagées.

Le scénario 1 (réfection du barrage et de la passerelle Eva-Dulude + abandon de la passerelle des Pionniers) implique une dépense globale de 2 M$ et une demande d’aide financière gouvernementale de 1 M$ équivalant à la moitié des coûts.

Le scénario 2 (réfection du barrage et de la passerelle Eva-Dulude + remplacement de la passerelle des Pionniers par une nouvelle structure) nécessite des investissements totaux de 5,5 M$ et une demande de subvention de 2,75 M$ équivalant à la moitié des coûts.

Les Farnhamiens sont invités à remplir un court sondage, disponible en ligne (www.ville.farnham.qc.ca/consultation-publique) ou en version papier dans le hall d’entrée de l’hôtel de ville et au bureau de poste local. Un dépliant informatif et une vidéo explicative du maire seront également mis à la disposition des citoyens afin de faciliter leur prise de décision.

Le dévoilement des résultats du sondage et le dépôt d’un plan d’action sont prévus pour la fin juin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires