Bilan routier en Estrie: 23% moins de personnes accidentées en 2020

Photo de Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Par Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Bilan routier en Estrie: 23% moins de personnes accidentées en 2020
Sans surprise, les baisses les plus importantes ont été observées pendant les mois de mars, d'avril et de mai, en période de confinement général, alors que la circulation routière était considérablement réduite. (Photo : L'Avenir & Des Rivières-archives)

TRANSPORT. Comme pour le reste de la société, l’année 2020 aura été marquée par la pandémie dans le domaine routier. En effet, le nombre total de personnes accidentées a diminué de 23 %, comparativement à 2019, ce qui correspond à 319 personnes accidentées de moins sur les routes de l’Estrie, rapporte la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Sans surprise, les baisses les plus importantes ont été observées pendant les mois de mars, d’avril et de mai, en période de confinement général, alors que la circulation routière était considérablement réduite.

«… il est primordial de rester vigilant, et surtout de se rappeler que la pandémie a amené des circonstances particulières qui ont contribué à cette baisse importante. C’est pourquoi on doit continuer nos efforts et adopter des comportements sécuritaires. Ce sont ces bons comportements qui améliorent réellement la situation sur les routes du Québec», souligne François Bonnardel, ministre des Transports.

Toujours en Estrie, bien que le nombre d’accidents soit en baisse, ils ont toutefois été plus mortels avec 8 décès de plus qu’en 2019, pour un total de 20.

«En 2020, il y a eu moins de drames humains sur les routes, mais je reste préoccupée des effets qu’aura eus la pandémie sur les comportements des usagers, puisque 80 % des accidents sont liés aux comportements. Ce sera tout un défi pour les prochains mois, puisque la sécurité routière est l’affaire de tous, à commencer par les usagers de la route, qu’ils soient automobilistes, piétons, cyclistes ou motocyclistes», indique Nathalie Tremblay, présidente et chef de la direction de la Société de l’assurance automobile du Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires