Un vent de renouveau souffle sur la Fondation Les Foyers Farnham

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Un vent de renouveau souffle sur la Fondation Les Foyers Farnham
Patrick Heylaerts prend la relève de Marc Longpré à titre de président de la Fondation Les Foyers Farnham. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

SANTÉ. Nouveau président, nouveau site Web, création du programme des ambassadeurs et reprises des activités de financement, un vent de renouveau souffle sur la Fondation Les Foyers Farnham.

Patrick Heylaerts, directeur du développement au sein du Groupe Guérin, prend notamment la relève de Marc Longpré à la présidence de la Fondation. Jean-François Riel accède par ailleurs à la vice-présidence (en remplacement de Lucie Roy) alors que Sylvie Ouellette se voit confier le poste de trésorière (en remplacement de Patrick Heylaerts).

Ces derniers feront équipe avec les administrateurs Réal Breton, Marcel Dion, Diane Lépine, Pauline Mercier, l’adjointe administrative Francine Brais et les membres-conseils Patrick Melchior et Julie Perras.

Image de marque

Les membres du conseil d’administration ont tenu plusieurs rencontres virtuelles au cours des derniers mois et en ont profité pour discuter de la mission de la Fondation. Ils ont également cherché à mieux définir les besoins des 85 résidents et de la centaine d’employés des Foyers Farnham et du Centre Gérard-Harbec.

La Fondation a par ailleurs procédé à la mise à jour de son site Web, de manière à lui donner une allure plus moderne et de le rendre plus convivial, plus accessible. Le «nouveau» site devrait être en ligne incessamment.

«Nous avons également modernisé le logo de notre organisation en prenant soin de consulter l’étudiante de l’école secondaire JJB qui avait créé la version d’origine», signale M. Heylaerts.

Programme ambassadeur

Au cours de 2020, une année marquée par la pandémie et la mise sur pause  des activités de financement, la Fondation a trouvé moyen de fournir divers équipements aux résidents du CHSLD de Farnham (tablettes électroniques, téléviseurs supplémentaires, etc.) et de les divertir au moyen de spectacles virtuels avec souper.

«Malgré l’annulation de ses activités de levée de fonds, la Fondation a pu compter sur l’appui de plusieurs fidèles commanditaires», précise le président de l’organisation.

La Fondation n’entend pas s’arrêter là et travaille actuellement au recrutement d’un groupe d’ambassadeurs. Ces nouveaux porte-étendards devront signer un contrat moral d’une durée de trois ans impliquant un don corporatif (montant à déterminer) et une participation aux événements de l’organisation.

«La création du programme ambassadeur devrait permettre d’augmenter la visibilité de la Fondation, de sensibiliser la population au phénomène du vieillissement et de rappeler aux membres de la communauté leurs responsabilités à l’égard des aînés», explique M. Heylaerts.

«Depuis 1996, la Fondation Les Foyers Farnham a remis des contributions totalisant 1,5 M$ qui ont permis de procurer plus de confort et de loisirs aux bénéficiaires tout en soutenant la tâche du personnel.»

Retour des activités

Un nouveau calendrier d’activités de financement a par ailleurs été élaboré au cours des derniers mois en tenant compte des mesures sanitaires imposées par la Direction de la santé publique.

La population sera notamment conviée à un spaghetti bénéfice, le jeudi 10 juin, en formule «prêt à apporter». Le repas sera disponible à l’heure du dîner (11h à 13h) et du souper (16h à 19h). Les gens pourront récupérer leur repas chez Meubles & Davantage, un établissement doté d’un vaste stationnement

«On peut se procurer des billets dans plusieurs dépanneurs et établissements commerciaux du centre-ville, de même que chez Groupe Guérin et chez Meubles Davantage», précise M. Heylaerts.

Pas moins de 700 personnes avaient pris part à la dernière édition du souper au spaghetti en 2019.

La Fondation a également pris entente avec le Club de golf de Farnham pour la tenue de son tournoi annuel. L’activité est programmée pour la mi-septembre.

Au-delà de 200 personnes avaient participé au tournoi de 2019, une activité assortie d’un cocktail de type «5 à 7», d’un souper et d’un encan silencieux.

«Nous envisageons la possibilité d’organiser une autre activité sportive lors du  tournoi de golf afin d’élargir notre bassin de participants. L’idée est dans l’air, mais ça ne se fera pas cette année», ajoute le président du conseil d’administration.

Pour plus d’information sur la mission, les activités de financement ou les dons, legs et autres contributions destinées à la Fondation, on peut consulter le site www.fondationfoyersfarnham.org .

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires