La photo en vedette au Musée Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
La photo en vedette au Musée Missisquoi
Une partie du personnel de l’usine Torrington de Bedford en 1936. (Photo : Gracieuseté)

HISTOIRE. La photographie, telle que nous la connaissons aujourd’hui, a vu le jour au début des années 1800. Le Musée Missisquoi consacre son exposition thématique 2021 à cette forme d’art bicentenaire.

«Peut-être plus que tout autre objet historique, les images photographiques nous donnent un aperçu tangible du passé, révélant des perspectives sur la mode, les voyages, les classes sociales, la dynamique familiale et bien d’autres choses encore», signale la directrice générale de la Société d’histoire de Missisquoi, Mona Beaulac.

La collection de photos du Musée Missisquoi réunit de nombreux portraits de groupes, de personnalités locales et de simples citoyens. «Même si l’on a souvent très peu d’information à leur sujet, ces portraits offrent un témoignage vibrant sur la vie et sur l’histoire des gens de la région», précise Mme Beaulac.

Cette dernière laisse entendre que l’exposition de photos est impressionnante et réserve de belles surprises aux visiteurs. «En entrant dans la pièce, on a l’impression que des centaines de paires d’yeux se tournent vers nous», ajoute la directrice.

Ouverture le 20 mai

La nouvelle exposition tiendra l’affiche au moulin Cornell du dimanche 30 mai jusqu’au week-end de l’Action de grâces. Le site sera accessible aux visiteurs six jours/ semaine, soit du mardi au dimanche, de 11h à 16h.

Il sera également possible de visiter la grange Walbridge du mardi au dimanche de 13h à 16h. Le vieux magasin général Hodge et la galerie des artistes Paige Knight seront cependant fermés aux visiteurs en raison de la pandémie.

«L’utilisation de la galerie nous permettra d’aménager des espaces de travail distancés à l’intention des étudiants employés qui se joignent à nous pour la saison estivale», poursuit Mme Beaulac.

Autres activités

Les citoyens et touristes de passage dans la région sont par ailleurs invités à jeter un coup d’œil aux trois panneaux d’interprétation qui devraient être installés dans les prochains jours aux abords du moulin, du magasin général et du cimetière du village de Stanbridge East. L’ajout d’un panneau patrimonial sur le site de la bataille d’Eccles Hill est par ailleurs prévu.

Également au programme, la 2e édition de l’exposition d’autos anciennes (en juillet à la grange Walbridge), la présentation de la pièce de théâtre Réguines et fantômes, du Chemin des Cantons (le 29 août aux abords du moulin Cornell), le Festival de la tarte aux pommes (en septembre sur les terrains du musée Missisquoi) et le retour de l’encan muet bisannuel (en novembre selon une nouvelle formule).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires