Cannara Biotech acquiert une installation d’un million de pieds carrés à Valleyfield

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Cannara Biotech acquiert une installation d’un million de pieds carrés à Valleyfield
Déjà propriétaire d’une usine de 625 000 pi2 à Farnham (notre photo), Cannara Biotech augmente sa capacité de production avec l’acquisition d’une nouvelle installation de 1 033 506 pi2 à Valleyfield. (Photo : L'Avenir & Des Rivières - Claude Hébert)

CANNABIS. La société Cannara Biotech confirme l’acquisition de l’installation de culture et de fabrication de pointe de TGOD à Valleyfield.

L’addition de cette installation ultramoderne de 1 033 506 pi2 permettra à l’entreprise de se démarquer de la concurrence et d’accroître ses parts de marché avec une capacité de production annuelle de 125 000 kg.

L’Installation de Valleyfield, entièrement autorisée et automatisée, est équipée de systèmes de climatisation contrôlée et comprend 24 zones de culture indépendantes d’une superficie totale de 600 000 pi2, un centre de traitement du cannabis 2,0 de 200 000 pi2 et une serre sur le toit de 200 000 pi2.

«Grâce à cette acquisition, Cannara continue de consolider sa présence et de créer davantage d’emplois dans sa province d’origine, le Québec. Cette

annonce confirme notre position en tant que l’un des principaux producteurs de cannabis et de ses produits dérivés (…) au Canada.», signale Zohar Krivorot, président et chef de la direction de Cannara.

«Bien que nous nous démarquions déjà par un bilan solide, nous pensons que cette transaction renforcera considérablement les éléments fondamentaux de notre entreprise, y compris la production annuelle, la rentabilité et la situation financière globale», indique Nicholas Sosiak, chef de la direction financière de Cannara.

L’entente entre Cannara et TGOD prévoit le versement en espèces de 27 M$ et la prise en charge de dépôts de garantie d’environ 5,7 M$.

Cannara exploite déjà une usine de 625 000 pi2 à Farnham spécialement conçue pour la production de cannabis à l’intérieur. Cette installation devrait pouvoir produire jusqu’à 100 000 kilos de cannabis séché par année au maximum de sa capacité.

Selon la direction de l’entreprise, la proximité des installations de Farnham et de Valleyfield, situées à moins d’une heure de route l’une de l’autre, augmentera l’efficacité d’exploitation, réduira les coûts et facilitera l’utilisation maximale de la capacité de production des deux usines.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires