Il y a 35 ans, Luc De Larochellière triomphait au Festival de la chanson de Granby

Photo de Sarah Villemaire
Par Sarah Villemaire
Il y a 35 ans, Luc De Larochellière triomphait au Festival de la chanson de Granby
Luc De Larochellière sera de passage à Granby le 8 août prochain dans le cadre de la 53e édition du FICG, 35 ans après avoir remporté les grands honneurs. (Photo : Gracieuseté)

CULTURE. Pour une 53e fois, la direction du Festival international de la chanson de Granby (FICG) affiche ses couleurs en dévoilant la programmation officielle de l’événement qui se déroulera cette année du 8 au 28 août 2021. Pour l’occasion, l’artiste Luc De Larochellière partira le bal dans le cadre de la révision de son spectacle Sauvez mon âme soulignant du même coup sa victoire au FICG 35 ans plus tôt.  

C’est en 1986 que l’auteur-compositeur-interprète Luc De Larochellière a remporté les grands honneurs lors de son passage au FICG. Une victoire qui lui a permis de se tailler une place parmi de grands noms de l’industrie de la musique francophone. «Mon passe-temps préféré d’écrire de la musique et de chanter est devenu ma vie à partir de ce moment-là. Ç’a comme été une grosse flèche lumineuse qui m’indiquait le vrai départ professionnel pour moi», explique Luc De Larochellière. Deux ans plus tard, l’artiste sortait son premier album en carrière, Amère America et peu d’années après le CD Sauvez mon âme. Ces deux albums ont marqué la musique francophone où plusieurs de ces classiques jouent régulièrement dans les stations de radio commerciales.

Sur scène à Granby le 8 août 2021, Luc De Larochellière accompagné de son groupe offrira à son auditoire le spectacle réunion Sauvez mon âme en interprétant principalement les chansons de ses deux premiers albums. Ayant lui aussi fait ses premiers pas au FICG, le chanteur encourage les demi-finalistes de cette édition à être généreux lors de leur performance. «On est là pour donner. Plus on donne à notre public, plus les gens vont venir nous revoir. C’est cet état de don de soi et de générosité lorsque l’on performe sur scène», souligne Luc De Larochellière.

Plus de 80 artistes en prestation

Fidèle à ses habitudes, le Festival propose une programmation complète entourant le grand concours Hydro-Québec (17 au 20 août), l’événement Jamais trop tôt (23 août), les vitrines musicales (23 au 27 août) ainsi que les chants du voyage en collaboration avec l’École nationale de la chanson de Granby et le Festival en chanson de Petite-Vallée (23 au 27 août). S’ajoute à cette liste une série de spectacles mettant en vedette, entre autres, Pépé et sa guitare, Saratoga et Vincent Vallières. Le tout sera présenté au public à la fois en présentiel et en virtuel afin de respecter les mesures sanitaires établies par la Santé publique.

La grande messe du Grand Concours Hydro-Québec sera présentée au Palace de Granby et diffusée gratuitement sur les plateformes numériques du Festival. Sous la direction musicale d’Andre Papanicolaou et ses cinq musiciens, 24 demi-finalistes déjà sélectionnés tenteront de se hisser une place à la Grande Finale qui se déroulera le 25 août prochain à 19h30. Cette année, trois artistes du coin participeront à ce grand événement musical, soit Eli Woods et Léonie venant de Granby et BéLi de Saint-Alphonse-de-Granby.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires