Isabelle Charest revient sur sa dernière session parlementaire

Par Xavier Demers
Isabelle Charest revient sur sa dernière session parlementaire
La députée provinciale de Brome-Missisquoi, Isabelle Charest, a dressé le bilan de la dernière session parlementaire, encore une fois teintée par la pandémie. La ministre déléguée à l'Éducation et responsable de la Condition féminine est revenue sur quelques événements qui ont marqué le début de l'année 2021. (Photo : Gracieuseté)

POLITIQUE. La députée provinciale de Brome-Missisquoi, Isabelle Charest, a dressé le bilan de la dernière session parlementaire, encore une fois teintée par la pandémie. La ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine est revenue sur quelques événements qui ont marqué le début de l’année 2021.

«Je tiens à remercier, féliciter tous les gens de Brome-Missisquoi qui, encore une fois, ont su se réinventer, ont su se serrer les coudes, ont su faire preuve de créativité, de résilience, a déclaré la députée sur Facebook. On peut entrevoir enfin un retour à la normale, on le voit avec la vaccination qui s’accélère.»

INFRASTRUCTURES RÉCRÉATIVES ET SPORTIVES

La députée a annoncé des investissements dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives dans la région. Trois projets ont été retenus, soit la construction d’une nouvelle piste de pumptrack à Bedford, la rénovation du Centre aquatique de Cowansville et un nouveau parc multisports intergénérationnel à Dunham.

INTERNET HAUTE VITESSE

Mme Charest a également fait un suivi sur l’avancement du branchement à internet haute vitesse dans la région. Selon elle, les travaux d’IHR Télécom se poursuivent et tous les citoyens de Brome-Missisquoi pourront avoir accès à internet haute vitesse d’ici septembre 2022.

TOURISME ET CULTURE

La députée provinciale a aussi rappelé un investissement de 1,8 M$ au Mont Sutton pour l’installation de tyroliennes, l’aménagement de nouvelles pistes de vélo de montagne, de sentiers, d’un belvédère et de plateformes de repos et d’observation ainsi que pour l’amélioration du système de production de neige.

Un montant de 100 000 $ a par ailleurs été remis à l’organisme D’Arts et de rêves pour l’amélioration de sa résidence d’artistes. Une somme de 140 500 $ a été octroyée aux villes de Bromont, de Cowansville et de Dunham ainsi qu’à la MRC de Brome-Missisquoi dans le cadre de leur entente de développement culturel.

ORGANISMES COMMUNAUTAIRES

Plusieurs organismes communautaires ont reçu des montants provenant du budget discrétionnaire du Soutien à l’action bénévole de la députée. Cinquante-cinq organismes se sont séparé une somme de 145 880 $, dont 100 000 $ sont allés directement en soutien aux travailleurs de proximité.

TRAVAIL DE MINISTRE

Par ailleurs, la députée de Brome-Missisquoi a été occupée dans ses fonctions de ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine.

Elle a, entre autres, collaboré avec la Santé publique afin de permettre la pratique du sport pendant l’été, annoncé un investissement de 400 000 $ dans le Centre d’excellence en hockey féminin et créé un programme de 250 M$ pour améliorer les infrastructures sportives des écoles de la province, en plus de dévoiler plusieurs projets qui ont obtenu des subventions.

Elle a également participé à un comité interministériel pour lutter contre la violence conjugale et lancé le Plan d’action pour contrer les impacts sur les femmes en contexte de pandémie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires