La colorée Marthe Laverdière vient roder son spectacle à Venise-en-Québec

Photo de redaction_avenir
Par redaction_avenir
La colorée Marthe Laverdière vient  roder son spectacle à Venise-en-Québec
Marthe Laverdière s'est fait connaître avec des capsules humoristiques et colorées. (Photo : gracieuseté – Pascal Rameux)

Par Karine Guillet

CULTURE. Horticultrice, massothérapeute, auteure, conteuse; Marthe Laverdière a tous les talents. Véritable phénomène du Web malgré elle, la colorée artiste sera de passage à Venise-en-Québec pour six soirs, en rodage de son nouveau spectacle d’humour intitulé Moi c’est Marthe, toi c’est qui ?

Se produire sur une scène quand on n’y a pas été formé en intimiderait plus d’un, mais pas Marthe Laverdière. À 58 ans, la nouvelle venue dans l’industrie du spectacle s’y sent à l’aise. «À l’âge où je suis rendue, je sais qui je suis et qui je ne suis pas, dit-elle. Je ne me considère pas comme une artiste en devenir. Je fais de mon mieux, mais le reste ne m’appartient pas.»

D’abord agente de recouvrement de crédit, Marthe Laverdière a fondé il y a près de 35 ans les Serres Li-ma à Armagh, où elle exploite aussi une salle de réception. Depuis les dernières années, elle a été régulièrement invitée dans les médias. C’est ce parcours inusité qu’elle invite joyeusement les spectateurs à découvrir.

«Disons que je suis une impulsive née, rigole la principale intéressée. J’aime essayer plein d’affaires et la vie m’a toujours amené à faire 1001 métiers. Plus tu fais de métiers, plus il t’arrive de choses stupides. Et crois-moi, il m’en est arrivé plusieurs !»

Star du web

L’aventure incroyable de la conteuse a commencé en 2016 quand une cliente qui n’avait pas le moral lui demande de faire une vidéo sur la page des Serres Li-Ma pour la faire rire. Ne connaissant pas grand-chose aux réseaux sociaux, elle accepte de se prêter au jeu, croyant que la portée sera limitée aux paroisses environnantes. Rapidement, la boîte courriel de l’entreprise est inondée de messages.

«Étonnamment, c’était beaucoup de courriels de gens qui ne feelaient pas, des gens en soins palliatifs à l’hôpital, se rappelle notre interlocutrice. J’avais dit qu’on ferait des vidéos jusqu’à ce qu’ils soient partis. Le dernier est parti en octobre 2016.»

Conteuse

De fil en aiguille, une salle l’invite à faire un spectacle d’humour. Elle accepte, y voyant une occasion de ramasser des fonds pour sa petite-fille Jeanne atteinte de la maladie de Rett. À sa surprise, elle fait salle comble. Elle sera par la suite contactée par les Éditions de l’Homme pour qui elle écrit deux livres sur le jardinage et une série historique. Ses conseils horticoles hebdomadaires sont aujourd’hui suivis par des centaines de milliers d’internautes.

Avec du recul, Marthe Laverdière constate qu’elle cultivait l’art du conte bien avant de se retrouver sous les projecteurs. «À la serre, j’ai toujours fait des contes, se rappelle-t-elle. Souvent, les gens viennent acheter une journée, et les autres fins de semaine, ils viennent avec leurs chaises pliantes et leurs thermos. Je ne m’en rendais pas compte, mais de la scène, j’ai fait ça toute ma vie.»

Jean-Michel Anctil

La colorée horticultrice a d’ailleurs eu le soutien de Jean-Michel Anctil à la mise en scène. Celui-ci l’avait contactée en pleine pandémie pour qu’elle prenne part à ses Facebook Live avec différents humoristes. De fil en aiguille, il a finalement accepté de l’épauler dans sa nouvelle aventure.

«Il me montre comment me déplacer sur scène, comment mieux faire mes punchs, illustre Marthe Laverdière. Il est humoriste et moi conteuse, c’est comme deux mondes qui se rencontrent.»

Venise-en-Québec

L’humoriste déposera ses valises au Centre culturel de Venise-en-Québec les 30 et 31 juillet, ainsi que les 6, 7, 20 et 21 août. Des billets sont disponibles sur le site lepointdevente.com. Les soirs du 30, 31 juillet et 6 août sont déjà complets.

Une partie des profits sera remise à la Fondation Marthe Laverdière pour enfants différents.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires