À Val-des-Cerfs, on se prépare à une rentrée scolaire «quasi normale»

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
À Val-des-Cerfs, on se prépare à une rentrée scolaire «quasi normale»
À vingt jours de la rentrée scolaire, le directeur général de Val-des-Cerfs, Eric Racine, envisage un retour en classe quasi normal. (Photo : L'Avenir & Des Rivières - Archives)

ÉDUCATION. Le personnel du Centre de services scolaire du Val-des-Cerfs est à pied l’œuvre depuis quelques jours afin de coordonner une rentrée scolaire sécuritaire et stimulante pour sa clientèle du primaire, du secondaire et de l’éducation des adultes.

«Nous accueillons favorablement les mises à jour du Plan de la rentrée qui permettront un retour en classe quasi régulier», précise Eric Racine, directeur général de Val-des-Cerfs.

À vingt jours de la rentrée scolaire, le centre administratif a transmis une lettre aux parents et à l’ensemble de ses 3000 employés en vue de les informer des nouvelles directives qui continueront à rythmer le quotidien des élèves, des enseignants et des autres membres du personnel au cours des derniers mois de 2021.

Les enfants et adultes présents dans les 33 écoles primaires, les six écoles secondaires et les deux centres de formation professionnelle et de formation générale pour adultes de Granby et Cowansville devront respecter certaines règles sanitaires bien précises. Il leur faudra notamment continuer à porter le masque d’intervention lorsqu’ils se déplacent dans leur établissement ou dans le transport scolaire, avec assignation de siège obligatoire pour une meilleure traçabilité du virus, en cas d’éclosion.

Les sports et activités parascolaires reprendront, à l’exception des activités considérées à «haut risque» où un passeport vaccinal sera exigé au secondaire. Seuls les élèves ayant reçu leurs deux doses de vaccin seront autorisés à y prendre part. La liste des activités dites «à haut risque» devrait être publiée dans les prochains jours par la Santé publique.

Le CSS du Val-des-Cerfs continue de suivre attentivement l’évolution de la COVID-19 et se tient prêt à appliquer les nouvelles procédures sanitaires qui pourraient être imposées par le gouvernement du Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires