Optagex acquiert les deux cabinets d’optométrie de Denis Vallée

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Optagex acquiert les deux cabinets d’optométrie de Denis Vallée
L’optométriste Denis Vallée entend demeurer à la disposition de sa clientèle pour les deux prochaines années et remercie la population de Bedford, de Farnham et des environs pour son fidèle support tout au long des dernières décennies.. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

SANTÉ. L’optométriste Denis Vallée s’est départi de ses bureaux de Bedford et de Farnham au profit du groupe Optagex, mais prévoit demeure en poste pendant deux ans avant de quitter pour la retraite.

«Ma collègue Josée Laguë, qui travaille avec nous depuis une vingtaine d’années, de même que les employées de mes deux bureaux vont continuer à travailler ici», tient à préciser l’ancien propriétaire.

Le groupe Optagex, qui possède déjà des cabinets d’optométrie à Granby, Waterloo, Sherbrooke et Drummondville, compte désormais 22 optométristes et 85 employés à son service.

«Les propriétaires d’Optagex, Jean-Yves Roy, Alain Côté et Lisianne Tomassini, font partie du regroupement Opto-Réseau tout comme moi et partagent les valeurs qui me sont chères», signale M. Vallée.

Ce dernier ajoute que les nouveaux propriétaires comptent ajouter du nouvel équipement et envisagent éventuellement une relocalisation dans un local plus spacieux.

43 ans en affaires

Denis Vallée possède une longue feuille de route. Celui-ci a notamment travaillé à Montréal pendant cinq ans, à la fin de ses études, avant de racheter le bureau de l’optométriste Jean Brault, de Bedford, en 1978.

Sept ans plus tard, M. Vallée a ouvert un autre bureau à Farnham, dans l’édifice abritant le centre dentaire Savard, Chartier et associés. Il a par la suite fait l’acquisition du local de la pharmacie Trudeau pour s’y installer.

Le temps est maintenant venu pour lui de se décharger de certaines responsabilités – la gestion des deux cabinets d’optométrie notamment – et de ralentir un peu.

L’homme de 64 ans, qui passe actuellement deux jours par semaine à Bedford et deux autres jours à Farnham, entend retrancher une journée à sa semaine de travail à très court terme, puis une autre dans un an.

Évolution

Le monde de l’optométrie a beaucoup évolué depuis l’entrée en scène de Denis Vallée.

«Les gens sont de plus en plus conscients de l’importance de leur santé oculaire. Et comme la population vieillit, les citoyens passent un examen de la vue plus fréquemment», indique le principal intéressé.

M. Vallée ajoute que les nouveaux appareils (caméra rétinienne, réfractomètre automatique, etc.) facilitent la tâche des professionnels tout en permettant de détecter les maladies oculaires de façon plus précise et plus rapide.

Le profil des optométristes a également changé de façon importante depuis 15 ou 20 ans. Les femmes sont maintenant majoritaires dans la profession et comptent pour une bonne partie des nouveaux diplômés.

«On constate par ailleurs qu’il y a très peu de nouveaux bureaux au Québec. Depuis quelques années, on a plutôt affaire à des rachats de cabinets d’optométrie existants», poursuit M. Vallée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires