Farnham: Claude McKenzie briguera les suffrages dans le quartier 1

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Farnham: Claude McKenzie briguera les suffrages dans le quartier 1
Claude McKenzie avait tenté sa chance une première fois lors d’une élection partielle mettant aux prises un nombre record de huit candidats. (Photo : Gracieuseté)

MUNICIPAL. Claude McKenzie entend soumettre sa candidature dans le district numéro 1 lors de élections municipales du 7 novembre prochain.

Le semi-retraité de 64 ans, établi à Farnham depuis 1964, laisse entendre qu’il dispose maintenant de tout le temps nécessaire pour bien représenter les citoyens de son quartier.

«Je travaille comme cuisinier, durant l’avant-midi au Centre de la petite enfance de Saint-Pie, de sorte que j’ai tout le reste de la journée pour voir à mes autres obligations», explique-t-il.

M. McKenzie a été impliqué dès son tout jeune âge dans le monde de la restauration alors que ses parents opéraient le restaurant Madelon et des cantines mobiles. Il a par la suite été chef propriétaire du restaurant Le Fumet pendant cinq ans et propriétaire du bar McKenzie pendant quatre ans.

Ce dernier a également travaillé quatre ans comme représentant chez Meubles Denis Riel, trois ans chez F. W. Jones (Bedford) et cinq ans au BMR de Saint-Jean-sur-Richelieu.

N. McKenzie est également connu pour son implication au sein du comité organisateur de l’Expo de Farnham pendant une dizaine d’années et sa présence au conseil d’administration de la défunte Chambre de commerce de Farnham. Il a également agi comme bénévole lors du Tournoi de hockey novice atome à titre de membre du Club Optimiste.

Le principal intéressé a par ailleurs assumé la présidence du comité consultatif d’urbanisme de Farnham pendant deux ans et tenté sa chance une première fois lors d’une élection partielle mettant aux prises un nombre record de huit candidats. Il suit également les assemblées municipales sur YouTube depuis quelques années.

M. McKenzie recommande la mise sur pied d’un comité consultatif en environnement et réclame «que l’on arrête d’empiéter sur les forêts, les zones humides et les terres agricoles».

Le candidat fera la lutte à Nathalie Dépeault, actuelle conseillère du district numéro 1.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires