Farnham: Claude Benjamin sera candidat dans le district électoral 4

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Farnham: Claude Benjamin sera candidat dans le district électoral 4
Claude Benjamin en est à sa première expérience sur la scène politique municipale. (Photo : Gracieuseté)

POLITIQUE. Claude Benjamin sollicitera l’appui des électeurs du district numéro 4 lors des élections municipales du 7 novembre prochain.

Claude Benjamin a 45 ans et est originaire de Farnham. Il habite toujours le quartier de son enfance.

Ce dernier travaille comme ambulancier depuis 24 ans et est membre de la brigade d’incendie de Farnham depuis 12 ans sur une base à temps partiel.

M. Benjamin s’est notamment impliqué au sein de la communauté par l’entremise de l’Association des pompiers de Farnham: visites de garderies, visites à la caserne, collectes de sang, supervision du feu de joie de la Fête nationale du Québec, etc.).

Le quadragénaire a également été très actif au sein de l’Association du hockey mineur de Farnham, ces quatre dernières années, à titre de vice-président.

«En l’absence de président, j’ai dû consacrer une trentaine d’heures par semaine à mes fonctions de VP pour répondre aux demandes des parents, organiser les horaires des matchs, assister aux rencontres des regroupements régional et provincial (Hockey Québec). Je suis donc habitué de concilier travail et temps libres», indique-t-il.

Le candidat estime que Farnham est sur une belle lancée, mais doit s’assurer que ses installations (eau potable, sports, activités culturelles, etc.) «puissent suivre la cadence d’une ville en pleine expansion».

«Il y a notamment lieu de se demander si le moment est opportun pour l’ajout d’autres plateaux sportifs. Une piscine intérieure par exemple», indique-t-il.

Ce dernier ajoute qu’il faut s’attarder au développement du centre-ville et faire preuve de flexibilité à l’endroit des petits commerçants pour attirer de nouveaux services (boulangerie, boucherie, resto-pub, etc.).

À titre de secouriste, M. Benjamin a également à cœur la sécurité et le bien-être de ses concitoyens. La multiplication des incendies criminels sur le territoire et les longues files d’attente à l’intersection de la route 104 et de la rue Principale lors du passage d’un convoi ferroviaire le préoccupent tout particulièrement.

Le Farnhamien d’origine insiste par ailleurs sur l’importance de la transparence sur la scène municipale et estime que la Ville aurait dû consulter la population avant l’achat de l’église Saint-Romuald pour la somme symbolique d’un dollar.

«À 45 ans, le moment est bien choisi pour moi de m’impliquer sur la scène municipale. Je n’ai pas pris cette décision à l’improviste, ça a été mûri, réfléchi», poursuit-il.

M. Benjamin fera la lutte à Vincent Roy, actuel conseiller du district électoral numéro 4.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires