Farnham fournira le terrain pour un projet de huit logements adaptés sur la rue St-Vincent

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Farnham fournira le terrain pour un projet de huit logements adaptés sur la rue St-Vincent
Portrait-type des immeubles de huit logements adaptés construits par Han-Logement au cours des deux dernières années. (Photo : Gracieuseté)

HABITATION. Après Magog, Richmond, Sherbrooke, East Angus et Cowansville, Farnham devrait pouvoir bénéficier de logements adaptés aux besoins des personnes vivant avec un handicap dans un avenir rapproché.

Le promoteur du projet, Han Logement, possède une solide expertise dans ce domaine. Cet organisme sans but lucratif, fondé à Magog en 2002, dispose déjà de 121 logements adaptés répartis dans 18 immeubles et prévoit construire plusieurs dizaines d’autres bâtiments du même type d’ici 2026 en Estrie, en Montérégie, en Beauce, en Mauricie et dans le Centre-du-Québec.

«Nos deux plus récentes constructions, celles de Cowansville et d’East Angus, ont été érigées au cours des derniers mois et devraient être entièrement occupées d’ici la fin octobre. Chacun de ces immeubles peut accueillir huit locataires», signale Jocelyn Jussaume, directeur général adjoint chez Han-Logement.

Logements abordables

Han-Logement propose des logements de trois pièces et demie, avec entrée privée, sur un seul et même niveau de plancher. Ces unités d’habitation sont spécialement adaptées aux besoins des personnes aux prises avec une déficience physique, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA).

«L’immeuble est dépourvu d’aires communes, mais dispose d’un stationnement. Même si les trois quarts des locataires ne possèdent pas de voiture, il faut notamment prévoir de la place pour les véhicules des visiteurs, des proches aidants et des fournisseurs de services», explique le porte-parole de Han-Logement.

L’OSBL finance 75 % des 1,6 M$ nécessaires à la réalisation de ce type de projet alors que la communauté d’accueil absorbe le résiduel de 25 %. «À Cowansville, la Municipalité nous a offert le terrain. Plusieurs donateurs privés ont également fait leur part», résume M. Jussaume.

Ce dernier précise qu’il s’agit de logements abordables destinés à des locataires autonomes ou semi-autonomes éligibles au Programme de supplément de loyer (PSL) de la Société d’habitation du Québec (SHQ). «Les locataires, dit-il, payent 25 % de leur revenu annuel.»

Contribution de Farnham

La Ville de Farnham entend tout faire pour faciliter la réalisation du projet de logements adaptés sur son territoire et s’est déjà engagée à fournir un terrain de 1888 m2 (20 322 pi2) au promoteur Han-Logement.

«Il s’agit du lot 6 468 856 du cadastre du Québec. Ce terrain est situé à l’intersection des rues Principale et Saint-Vincent, en arrière-lot du site de l’ex-Farnham News», précise le maire Patrick Melchior.

La Municipalité a d’autres visées pour le terrain voisin, d’une superficie de 2009 m2 (21 624 pi2), situé en bordure de la rue Principale. Les autorités préconisent l’utilisation de ce lot à des fins commerciales et prévoient lancer un appel de projets en ce sens dès décembre prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Édition du 15 octobre 2021 - Canal M, la radio de Vues et Voix
5 jours

[…] Farnham fournira le terrain pour un projet de huit logements adaptés sur la rue St-Vincent […]