Le tonnage et l’achalandage en hausse à l’écocentre régional de Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Le tonnage et l’achalandage en hausse à l’écocentre régional de Brome-Missisquoi
Cette année, l'écocentre régional de Cowansville a reçu 3081 tonnes de matières résiduelles. (Photo : L'Avenir & Des Rivières - Claude Hébert)

ENVIRONNEMENT. Selon David Rumsby, directeur général de la Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles de Brome-Missisquoi (RIGMRBM), l’achalandage et le volume de matières reçues sont à la hausse à l’écocentre régional de Cowansville.

En 2020, l’écocentre du rang Saint-Joseph a reçu 3170 tonnes de matières diverses et a valorisé 60 % de ce volume. Cette année, jusqu’en septembre, 3081 tonnes y ont été apportées avec un taux de valorisation de 57 %.

La popularité du site est également en croissance alors que le nombre de visites quotidiennes à l’écocentre régional est passé de 92 en 2020 à 95 en 2021.

Cette année, l’écocentre de Cowansville a connu son plus fort achalandage le samedi.

M. Rumsby fait par ailleurs état des défis auxquels l’écocentre régional est confronté: apport des bardeaux d’asphalte, débouchés instables pour certaines matières et augmentation du volume annuel à 4000 tonnes. On envisage également la possibilité d’accepter gratuitement certaines matières provenant des organismes à but non lucratif. La standardisation du service et des matières acceptées entre l’écocentre régional de Cowansville et l’écocentre local de Bedford constitue un autre sujet de préoccupation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Boissonneau Kevin
Boissonneau Kevin
1 mois

Oubliez de mentionner que c’est en grande partie à cause de la fermeture de celle de Farnham. Oups….