Les Farnhamiens devront se rendre aux urnes pour élire leur maire

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Les Farnhamiens devront se rendre aux urnes pour élire leur maire
Les électeurs pourront voter pour les candidats de leur choix, le dimanche 31 octobre et le dimanche 7, entrenovembre. (Photo : Depositphotos)

POLITIQUE. Les citoyens de Farnham devront se présenter aux urnes pour élire leur maire alors que deux candidats sollicitent leur appui. Il s’agit de Christian Labrecque et de Patrick Melchior.

Il a en effet été permis d’apprendre que Christian Labrecque était toujours candidat et qu’il n’avait aucunement l’intention de retirer sa candidature. Celui-ci affirmait pourtant le contraire, il y a une dizaine de jours, dans les médias sociaux.

Dans un long message publié vendredi dernier sur son compte Facebook, l’aspirant à la mairie de Farnham écrit: «Suite à mon dernier post comme quoi je me désistais de ma candidature à la mairie, vous avez été quelques-uns, autant en public qu’en privé, à trouver dommage le fait de retirer ma candidature… et ça m’a encouragé.»

Le maire sortant et actuel candidat à la mairie, Patrick Melchior, soutient que les explications de son adversaire ne tiennent pas la route.

«Tu as semé une énorme confusion et c’est une honte pour la démocratie et tout l’appareil électoral d’agir de la sorte», écrit-il au bas du message de M. Labrecque.

Les Farnhamiens pourront voter pour le candidat à la mairie de leur choix, le dimanche 31 octobre, de 9h30 à 20h, au centre d’art de la rue Saint-André ou le dimanche 7 novembre, de 9h30 à 20h, à l’un des deux endroits suivants: gymnase de l’école Saint-Romuald (pour les sections de vote 1 à 9) ou centre d’art de la rue Saint-André (pour les sections de vote 10 à 20).

Les électeurs des districts 1, 3, 4 et 5 pourront également profiter de l’occasion pour élire leur conseiller municipal. Les candidats des quartiers 2 et 6 ont déjà été élus par acclamation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires