«Frontières»: Guy Édoin en tournage dans la région de Saint-Armand

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
«Frontières»: Guy Édoin en tournage dans la région de Saint-Armand
Après Marécages, Ville-Marie et Malek, le cinéaste Guy Édoin tourne Frontières dans sa région natale. (Photo : Gracieuseté)

CULTURE. Le réalisateur Guy Édoin, de Saint-Armand, travaille sur un quatrième long métrage réunissant plusieurs actrices québécoises chevronnées.

Le tournage du film Frontières, dans la région d’origine du cinéaste, est en cours depuis la mi-octobre et devrait être complété le 26 novembre.

On y raconte l’histoire de Diane Messier, une Estrienne vivant près de la frontière canado-américaine avec sa fille Sarah et ses deux sœurs, Carmen et Julie. À la suite du décès de leur père, Diane développe un trouble paranoïaque, se sent menacée et va même jusqu’à croire que la maison est hantée par le défunt. Alertée par ses filles, Angèle quitte la Floride et revient porter réconfort à Diane tout en tentant de réunir le clan familial.

Ce film de fiction met en vedette Pascale Bussières, Mégane Proulx, Christine Beaulieu, Marilyne Castonguay et Micheline Lanctôt dans les rôles principaux. Patrice Godin, Marie-France Marcotte, Marie-Madeleine Sarr et Béatrice Picard font également partie de la distribution.

Écrit et réalisé par Guy Édoin, Frontières est une production de Max Films Média et sera distribué au Canada par MK2 Mile-End.

Filmographie

Guy Édoin possède une feuille de route bien garnie. Après plusieurs courts métrages généralement bien reçus par les critiques, le cinéaste a réalisé un premier long métrage en 2011. Le film Marécages a été présenté en première mondiale à la Mostra de Venise où il a reçu une longue ovation.

Cette œuvre cinématographique a été présentée la même année en ouverture de la section «Canada First» du Festival international du film de Toronto. Elle a par la suite été sélectionnée à une trentaine de reprises par les responsables de festivals nationaux et internationaux.

Le deuxième long métrage d’Édoin, Ville-Marie, mettant en vedette Monica Bellucci dans le rôle principal aux côtés de Pascale Bussières, Aliocha Schneider et Patrick Hivon, a par ailleurs remporté le prix du meilleur film international lors de l’édition 2016 du Festival de Santa Barbara.

En 2018, le cinéaste de Saint-Armand a par ailleurs réalisé Malek, d’après le roman Le Cafard, de Rawi Hage.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires