Une belle collecte pour la guignolée du Dr Julien dans Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Une belle collecte pour la guignolée du Dr Julien dans Brome-Missisquoi
Pas moins de de 130 bénévoles répartis dans les localités de Bedford, Farnham, Cowansville, Bromont, Dunham, Sutton et Lac-Brome ont collaboré à la 9e édition de la guignolée du Dr Julien pour le Centre de pédiatrie sociale en communauté Main dans la main. (Photo : Gracieuseté)

COMMUNAUTÉ. La guignolée du Dr Julien pour le Centre de pédiatrie sociale en communauté (CPSC) Main dans la main s’est conclue sur une note très positive, le 11 décembre dernier, dans sept localités de Brome-Missisquoi.

«Encore une fois, la communauté de Brome-Missisquoi a été généreuse et s’est mobilisée pour la cause des enfants» signale Dre Anne Rouleau, médecin et présidente du conseil d’administration du CPSC Main dans la main.

Il s’agissait d’un retour en force dans la rue pour Main dans la main, la guignolée de l’année dernière ayant dû être annulée et remplacée par une campagne en ligne et chez les marchands.

«Nous avons pu compter sur l’implication précieuse d’une belle équipe de 130 bénévoles répartis dans les localités de Bedford, Farnham, Cowansville, Bromont, Dunham, Sutton et Lac-Brome. Nous les remercions de leur engagement pour la cause», mentionne Geneviève Couture, directrice générale du CPSC Main dans la main.

La 9e édition de la guignolée a permis d’amasser plus de 42 000 $, soit 2000 $ de plus qu’en 2020. Les sommes récoltées chez les marchands participants et lors des trois derniers jours de la campagne ne sont pas incluses dans ce bilan provisoire.

Le CPSC Main dans la main utilisera les fonds ainsi recueillis pour réaliser des actions concrètes auprès des enfants et familles en grande situation de vulnérabilité dans Brome-Missisquoi.

Cet argent permettra notamment d’associer les services médicaux et psychosociaux de la clinique à des services professionnels complémentaires tels que l’orthophonie et l’ergothérapie, en plus d’offrir des séances thérapeutiques en art-thérapie et en zoothérapie.

Le CPSC a réalisé plus de 430 rencontres avec des enfants et leurs familles en 2021-2022 dans Brome-Missisquoi. Environ 325 de ces enfants sont toujours activement accompagnés.

«Nous souhaitons pouvoir continuer à accueillir autant sinon plus d’enfants, dans le futur, car les besoins sont en hausse et plus criants que jamais», souligne Dre Anne Rouleau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires