1 000 détecteurs distribués à l’école

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
1 000 détecteurs distribués à l’école
Ralph Gilman

Ralph Gilman avait remis un détecteur de fumée à tous les locataires et propriétaires du Canton de Bedford, il y a une quinzaine d’années, en collaboration avec la compagnie Missisquoi Rouville. Le Bedfordois vient de répéter l’opération à plus grande échelle avec la complicité de la firme Assurances Economical MD et de divers autres partenaires.

En décembre dernier, les cabinets d’assurances Gilman & Fils, B.W. Draper, Lanoue & Ouellet, RONA Lévesque et Assurances Economical MD, se sont joints aux élus municipaux de la région pour la distribution de 939 détecteurs de fumée, avec pile au lithium, dans les écoles de Brome-Missisquoi. Les établissements scolaires de Bedford (trois), Dunham, Frelighsburg, Notre-Dame, Saint-Armand, Henryville, Saint-Sébastien et Clarenceville ont été visités à tour de rôle sur une période de trois jours.

Les spécialistes en prévention et  secourisme s’entendent pour dire que les détecteurs de fumée avec pile au lithium supplantent la plupart des équipements traditionnels en terme de fiabilité.

Ce type d’appareil, dont la pile est intégrée à un boitier scellé, a une durée de vie utile de dix ans. Les détecteurs distribués dans les écoles de la région n’auront donc pas besoin d’être remplacés avant l’an 2024.

La compagnie Economical (11 000 $), RONA Lévesque (1 000 $) et 13 municipalités de la région (725 $ chacune) ont étroitement collaboré à l’achat de ces nouveaux équipements d’une valeur de 22 000 $.

«Lors des visites à domicile des pompiers préventionnistes ou de nos interventions sur les lieux d’un sinistre, il nous arrive encore fréquemment de retrouver des détecteurs avec une pile non fonctionnelle. Le programme Anges Gardiens a précisément pour objectif de remédier à cette triste situation en fournissant aux familles des détecteurs de fumée avec piles de longue durée. Il n’est pas étonnant que la Sécurité civile du Québec appuie ce type de programme», indique celui qui cumule les fonctions de courtier en assurances et de chef pompier de la brigade de Bedford, Bedford Canton, Stanbridge Station et Saint-Ignace.

Ralph Gilman est actuellement à la recherche de partenaires pour une distribution gratuite de détecteurs de monoxyde de carbone. Le projet pourrait se concrétiser dès 2014.

«Les maisons dotées d’un foyer, un poêle à bois, un système de chauffage au gaz ou au mazout et les propriétés avec garage devraient toutes être équipées d’un tel appareil. Seules les habitations utilisant exclusivement un système de chauffage électrique n’en ont pas besoin», précise M.Gilman.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires