150 incidents sur les voies ferrées de la MMA et de la CMQ

150 incidents sur les voies ferrées de la MMA et de la CMQ
Le déraillement causé par un freinage d’urgence à Farnham le 10 août dernier n’est pas compilé dans ces données obtenues du BST.

SÉCURITÉ. Le déraillement de 15 wagons d’un train de la compagnie Central Maine & Québec Railway (CMQ) le 10 août dernier à la gare de triage de Farnham n’est pas un événement isolé. Depuis janvier 2004, la CMQ et son ancêtre, la Montreal, Maine & Atlantic Railway (MMA), ont été impliqués dans 150 incidents en sol québécois, selon les données recensées par le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST).

Déraillement sur la voie principale, collision, fuite de marchandises dangereuses, train à la dérive, incendie, accident à un passage à niveau, déraillement sur une voie secondaire (…). Au Canada, entre le 1er janvier 2004 et le 31 juillet 2015, 16 651 incidents ont été rapportés sur les 46 000 kilomètres de voies ferrées opérées par 49 entreprises ferroviaires. Au Québec, les autorités en ont recensé 2 198.

De ce nombre, 150 événements concernent la MMA (139) et la CMQ (11), révèle la base de données analysée par L’Avenir et des Rivières. Parmi ceux-ci, 62 incidents se sont produits sur la subdivision Sherbrooke. Il s’agit de la portion de voies ferrées qui relie Lac-Mégantic à Brigham. La subdivision Adirondack, qui fait le relais entre Brigham et Saint-Jean-sur-Richelieu a été le théâtre de 51 événements. Seize incidents ont eu lieu sur la portion de rails qui joint Farnham à Sainte-Rosalie. Dix événements ont été recensés sur la portion de 20 kilomètres qui relie Farnham à Stanbridge Station.

Enfin, cinq incidents ont eu lieu sur la division Newport qui fait le lien entre Brigham et Newport, au Vermont. Les six autres incidents ont eu lieu sur la division Moosehead, entre Brownville (Maine) et Lac-Mégantic.

Onze de ces 150 événements ont eu lieu sous la direction de la Central Maine & Québec Railway.

Dans quinze événements, les convois impliqués transportaient des matières dangereuses. Un seul a causé un déversement… et 47 morts. Cela s’est produit le 6 juillet 2013 à Lac-Mégantic.

Soulignons que le déraillement causé par un freinage d’urgence à Farnham le 10 août dernier n’est pas compilé dans ces données obtenues du BST. Les informations sont recueillies mensuellement. Cet événement devrait s’y retrouver lors de la prochaine mise à jour des données, à la mi-septembre.

L’Avenir et des Rivières a tenté d’obtenir des commentaires de la CMQ à plusieurs reprises. Les demandes sont demeurées sans réponse.

À lire aussi:

La CMQ n’a pas le droit de circuler à Stanbridge

 

Sept avis émis à la CMQ par Transports Canada

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires