À la découverte d’une Route des bières locales

Par Katrine Desautels
À la découverte d’une Route des bières locales
Jean Gadoua dans l’environnement brassicole de son entreprise Farnham Ale & Lager. (Photo : lAvenir & Des Rivières-archives)

BIÈRES.La Route des bières se poursuit cette année pour une troisième année consécutive. Inspiré du circuit en autobus qui part de Montréal, un deuxième tour est attendu cet automne à partir de Dunham pour les amateurs de «broue» de la région. 

 

Le nouveau circuit proposé à la population locale comprendra les mêmes attraits, soit quatre visites guidées et la dégustation d’un total de 16 bières des microbrasseries. D’ailleurs, les départs de Montréal sont presque complets jusqu’au mois d’octobre, fait savoir Martin Delisle, président de la Route des bières du Québec.

 

«On accueille des gens qui ont l’esprit ouvert pour faire cette activité. C’est toujours plaisant de prendre du temps pour ces personnes-là. Ce sont des petits groupes qui veulent se faire «cultiver» à propos de notre passion», souligne Jean Gadoua, copropriétaire et directeur des opérations à la brasserie Farnham Ale & Lager.

 

«Je ne comprends pas que la Route des bières ne soit pas plus populaire. En même temps, je suis content de voir [que Martin Delisle] est à sa troisième année et que ça va toujours de mieux en mieux» témoigne le copropriétaire de la brasserie Farnham Ale & Lager. 

Tranquillement, la Route des bières gagne en popularité, exprime Simon Gaudreault, copropriétaire de la Brasserie Dunham. «C’est plaisant qu’une route des bières soit bientôt accessible pour les gens d’ici et qu’ils pourront visiter les microbrasseries de leur région. De plus, avec le bus, personne ne conduit, c’est donc sécuritaire», ajoute M. Gaudreault. 

 

Ce dernier manifeste sa satisfaction de faire partie de cette route touristique puisqu’ils ont l’occasion de s’adresser directement à des gens qui s’intéressent à leur expertise. «La Route des bières contribue à développer l’intérêt des gens pour la bière», indique M. Gaudreault. 

 

Le fondateur de la Route des bières a choisi la région comme destination, car son hébergement à Sutton lui a donné envie de faire découvrir «la merveilleuse» région des Cantons-de-l’Est. Le copropriétaire de la Brasserie Dunham explique à lAvenir & Des Rivières qu’ils se sont installés à Dunham, entre autres, parce qu’il y a une grande diversité de produits comme des petits fruits qu’ils utilisent dans diverses variétés de bières

 

À la brasserie Farnham Ale & Lager, la visite est presque toujours faite par le maître d’oeuvre, Jean Gadoua. «C’est une visite avec beaucoup d’humour et d’anecdotes sur le monde la bière. On parle vraiment de l’historique de la bière dans une atmosphère décontractée», indique M. Gadoua. 

 

Les bières locales en vogue

Selon le portrait statistique de l’industrie brassicole du Québec, la Montérégie représente 16 %des entreprises brassicoles au Québec, la deuxième en importance derrière Montréal. De 2011 à 2018, le nombre d’entreprises brassicoles a doublé au Québec passant de 102 à 207 brasseries. 

 

M. Gadoua se réjouit de cette croissance. Selon le copropriétaire de Farnham Ale & Lager, en 2005, le Québec avait environ 4 % du marché et en 2018, on atteignait presque 12 %. «Au Québec, la scène de la bière est exceptionnelle. Je pense que la popularité de la bière est grandissante et que la qualité moyenne de la bière sur le territoire [des Cantons-de-l’Est] est exceptionnelle», fait part M. Gaudreault.

 

Les départs de la nouvelle route des bières auront lieu les samedis et les dimanches pour des groupes de 12 à 20 personnes.

 

 

 Les microbrasseries participantes 
-Les Brasseures de West Shefford (Bromont)
-Microbrasserie À l’Abordage (Sutton)

-Farnham Ale & Lager (Farnham)
-Brasserie Dunham (Dunham)

 

Partager cet article