Automobilistes, attention aux chevreuils!

L’an dernier, des 1141 des collisions automobiles en Estrie 24% impliquaient un animal, un chevreuil dans la plupart des cas. Dans l’ensemble du réseau de la région, c’est un accident sur trois qui met en cause ce cervidé, pour un total annuel de 900 collisions.

(Andréanne Larouche)

En cette période de l’année, les chevreuils sont particulièrement présents sur le bord des routes ou même encore directement sur la chaussée. L’aube et le crépuscule sont les deux périodes critiques de la journée où les cerfs sont très actifs. Juin, octobre et novembre représentent les trois périodes critiques, selon révèlent les statistiques du ministère des Transports du Québec (MTQ).

C’est pourquoi la Sûreté du Québec lance un avertissement aux conducteurs automobiles.

Pour la conseillère en communication pour Transports Québec, Julie Gagnon, le meilleur conseil à donner aux automobilistes, c’est encore de prêter attention aux panneaux du ministère qui indiquent des zones de passage ce cette grande faune.

Mme Gagnon invite donc les automobilistes à conduire avec une plus grande prudence.

En cas de collision, cette dernière rappelle aux conducteurs qu’ils doivent obtenir de l’aide le plus rapidement possible.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires