Brome-Missisquoi dans le top 35 du Québec

Brome-Missisquoi dans le top 35 du Québec

DOSSIER. «Un professionnel du vol qualifié arrêté», «Cinq vols à main armée et trois arrestations dans Brome-Missisquoi». Les vols à main armée ont fait les manchettes au cours des derniers jours et ce fléau ne date pas d’hier. Un palmarès de la criminalité, produit par TC Media via des données de Statistique Canada, place Brome-Missisquoi dans le top 35 au Québec en matière de vols qualifiés.

Entre 2009 et 2013, 50 vols à main armée ont été commis sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec de Brome-Missisquoi, plaçant le service de police au 32e rang du palmarès. Si en moyenne, chaque année, six à sept vols qualifiés sont commis, c’est l’année 2010 qui vient brouiller les données avec 24 vols à main armée.

Et lorsqu’on compare la région avec les autres services policiers en matière de vols qualifiés par 100 000 habitants, Brome-Missisquoi se retrouve au 35e échelon du palmarès. Sans surprise, Montréal, Laval et Longueuil occupent le top 3.

Cinq vol à main armée en cinq jours

La semaine dernière, la portion ouest de Brome-Missisquoi a été le théâtre de cinq vols qualifiés en autant de journées. Un dépanneur de Bedford, une station-service de Saint-Ignace-de-Stanbridge, un dépanneur de Farnham ainsi que deux établissements licenciés de Farnham ont été tour à tour la cible de voleurs armés. L’arrestation de trois suspects a permis aux policiers de résoudre deux des crimes et l’enquête pourrait permettre de relier les trois autres vols aux prévenus.

Un pro du vol à main armée arrêté

Paul Bertrand, 51 ans, a été inculpé, le 3 décembre dernier, en lien avec 51 vols qualifiés perpétrés entre 2003 et 2014 dans plusieurs régions du Québec. Il serait l’auteur de trois vols à main armée réalisés à la Banque CIBC de Cowansville en juillet 2012, en mai 2013 et en octobre 2013. À lui seul, il est responsable du tiers des hold-up réalisés en 2013 sur le territoire de la Sûreté du Québec de Brome-Missisquoi.

Historique des récents vols

9 décembre, 3h30

Deux suspects munis d’une arme à feu font irruption dans le Petro-Canada de la rue Lucien-Chénier à Farnham. Après avoir demandé le contenu du tiroir-caisse, ils prennent la fuite avec un certain montant d’argent. Rapidement, les policiers localisent les suspects et procèdent à leur arrestation. Jonathan Beaudoin, 22 ans et Maxime Verreault, 24 ans, tous deux de Farnham, ont été officiellement accusés en lien avec ce vol.

7 décembre, 2h45

Deux suspects font irruption à l’Hôtel Montcalm de Farnham. L’un d’eux porte une arme à feu. Ils s’emparent d’une somme d’argent et quittent en vitesse. Des policiers de la SQ, en patrouille dans le secteur, amorcent une poursuite à pied, mais les suspects réussissent à prendre la poudre d’escampette. La SQ réussit toutefois à récupérer des éléments, dont l’arme à feu.

6 décembre, 20h00

Le dépanneur de la route 235 à Saint-Ignace-de-Stanbridge est la cible d’un voleur. L’individu se présente sur place et sous la menace d’une arme dissimulée dans son manteau, il exige le contenu de la caisse et s’enfuit avec l’argent.

6 décembre, 3h15

Un suspect se présente au Petit Bar, rue Principale, à Farnham et s’empare du contenu de la caisse avant de s’enfuir.

5 décembre, 23h00

Un homme se présente au dépanneur de la rue Cyr à Bedford et demande à l’employée le contenu de la caisse. Le suspect prend la fuite avec une somme d’argent indéterminée. L’enquête policière permet d’identifier l’auteur du vol à main armée. Jimmy Bélanger-Algier, 25 ans, est arrêté le 8 décembre alors qu’il se trouve au Palais de justice de Granby pour une autre cause.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires