Brome-Missisquoi: hausse marquée dans les écocentres en 2014

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Brome-Missisquoi: hausse marquée dans les écocentres en 2014
Les six écocentres de la MRC de Brome-Missisquoi connaissent un fort achalandage depuis leur implantation en avril 2013.

Les six écocentres de la MRC de Brome-Missisquoi ont reçu la visite de 7 000 usagers et récupéré plus de 1 600 tonnes de matières résiduelle au cours des huit derniers mois. De quoi réjouir les élus municipaux de la région qui misent grandement sur ce nouveau service pour réduire le volume d’ordures ménagères acheminé au site d’enfouissement de Cowansville.

Les écocentres de Bedford, Bromont, Cowansville, Farnham, Lac-Brome et Sutton ont accueilli entre 351 et 1 268 personnes par mois entre février et septembre dernier pour un total de 7 064. C’est près du double de l’année dernière.

«Le mois de mai et a été le plus achalandé avec 1 268 visites. On a également franchi le cap du millier de visites en juin,  juillet et septembre», indique Valérie Nantais-Martin, coordonnatrice en environnement à la MRC de Brome-Missisquoi.

Les statistiques compilées par la MRC révèlent que les usagers proviennent principalement de Cowansville (1 324 ou  18,7 %) et Farnham (1 250 ou  17,7 %). Les résidents de Bromont (1 191 ou  16,9 %), Lac-Brome (856 ou 12,1 %) et Sutton (723 ou 10,2 %) ont également été nombreux à utiliser les services d’un écocentre.

«Près de 23 % des ménages de Brome-Missisquoi ont recours aux services des écocentres depuis le début de l’année. Le taux de participation est très variable d’une municipalité à l’autre et passe de 7 % (Pike River) à 44,5 % (Brome) et 45,4 %  (Canton de Bedford)», précise Mme Nantais-Martin.

Si plus de 90 % des usagers des écocentres de Farnham, Bromont et Lac-Brome habitent ces mêmes municipalités, la clientèle de l’écocentre de Bedford est beaucoup plus diversifiée et provient aussi bien de Saint-Armand, Notre-Dame et Saint-Ignace que de la Ville et du Canton de Bedford.

Un mois de juin record

Les six écocentres de Brome-Missisquoi ont récupéré plus de 1 600 tonnes (1 675 411 kg) de matières résiduelles entre février et septembre.

Les points de service de Cowansville (410 tonnes) et Farnham (330 tonnes) ont reçu les quantités les plus importantes. Les écocentres de Bromont (265 tonnes), Sutton (240 tonnes), Bedford (230 tonnes) et Lac-Brome (210 tonnes) ont également eu droit à leur part du gâteau.

«Les écocentres ont reçu 293 tonnes de matières en juin dernier, soit 126 tonnes de plus que l’année précédente. On parle d’une augmentation de 75 %», signale Mme Nantais-Martin.

Les résidus de bois  (820 tonnes)  représentent près de la moitié du volume de matières résiduelles détourné des sites d’enfouissement en 2014. Les débris provenant du secteur de la construction, la rénovation et la démolition (CRD) arrivent au deuxième rang avec 472 tonnes.

«Contrairement à la croyance populaire, les écocentres ne sont pas accessibles aux contracteurs, mais seulement aux résidents de la MRC de Brome-Missisquoi», tient à rappeler Mme Nantais-Martin.

Comme l’affluence et la quantité de matières acheminée aux écocentres diminuent de façon importante en hiver (seulement 351 visites et 58 tonnes en février 2014 / 363 visites et 61 tonnes en mars 2014), la MRC a par ailleurs décidé d’interrompre le service durant les quatre mois les plus froids de l’année. Les écocentres seront donc fermés de décembre à mars et ouvriront de nouveau leurs portes en avril prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires