Brome-Missisquoi: Option nationale à la recherche d’un candidat

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Brome-Missisquoi: Option nationale à la recherche d’un candidat

Patrick Melchior ne sera pas candidat

Candidat défait aux élections provinciales de septembre 2012, le Farnhamien Patrick Melchior n’entend pas se présenter à nouveau. L’ancien porte-couleur d’Option nationale n’a pas changé d’allégeance politique pour autant.

«J’ai reçu un appel des gens du national hier soir et je leur ai confirmé que je ne serais pas candidat. Je vais cependant aider Option nationale à trouver quelqu’un dans Brome-Missisquoi», résume-t-il.

M. Melchior dit avoir beaucoup d’estime pour l’ancien chef de cette formation politique, Jean-Martin Aussant, mais n’a visiblement pas encore digéré son départ.

«M. Aussant a invoqué des raisons familiales pour justifier son retrait de la vie politique. J’ai des enfants, moi aussi, et ça ne m’a pourtant pas empêché de me porter candidat au scrutin de 2012», indique le principal intéressé.

Patrick Melchior trouve dommage que Jean-Martin Aussant ait quitté Option nationale «après avoir bâti ce parti à partir de rien et recruté un nombre record de sympathisants nationalistes en très peu de temps».

M. Melchior avait pris le sixième rang dans Brome-Missisquoi lors du dernier scrutin général au terme d’une lutte à neuf candidats. Il avait alors recueilli 490 voix, soit 1,17 % des suffrages exprimés.

Le portrait de la prochaine lutte électorale dans Brome-Missisquoi commence à se préciser au premier jour de la campagne. Les  candidats de trois des quatre principales formations politiques sont déjà connus et le PQ doit dévoiler l’identité du sien cet après-midi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires