Le Canton de Bedford fêtera ses 100 ans en 2019

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Le Canton de Bedford fêtera ses 100 ans en 2019
Les conseillères municipales Pierrette Messier et Barbara Potvin, responsables du comité des fêtes du centenaire du Canton de Bedford, sont entourées des citoyennes Amber Ryan, Stella Maurice et Claudette Hamon, et de la directrice générale Manon Blanchet. Denis Coupal n’apparaît pas sur la photo. (Photo : Gracieuseté)

MUNICIPAL. Cyclothon, fête sous la tente, retrouvailles entre voisins, char allégorique, album souvenir, le centième anniversaire du Canton de Bedford ne passera pas inaperçu, promettent les membres du comité du centenaire.

Cette équipe de bénévoles, réunissant des citoyens, élus et employés municipaux, s’est réuni pour la toute première fois au début du mois et multipliera les rencontres, au rythme d’une par semaine, jusqu’aux célébrations de 2019.

La directrice générale Manon Blanchet et les conseillères municipales Pierrette Messier et Barbara Potvin travaillent de concert avec quatre citoyens pour les besoins de l’exercice. Il s’agit de Denis Coupal, Amber Ryan, Claudette Hamon et Stella Maurice.

Album en préparation

Le comité est présentement à la recherche de photos d’époque, de témoignages et de documents de toutes sortes relatant la petite histoire du Canton de Bedford. Une attention particulière sera accordée aux personnages et événements ayant contribué au développement de la Municipalité.

Les documents recueillis seront numérisés avant d’être retournés à leur propriétaire. Ils serviront de base à la création d’un livret intitulé Les 100 ans du Canton.

«Si vous possédez de tels documents ou avez en tête des anecdotes que l’on pourrait inclure dans le livret, n’hésitez pas à nous contacter!», lance Pierrette Messier, à l’intention des résidants du Canton et des environs.

Les membres du comité ont notamment pris soin de consulter des représentants du comité de rédaction de l’album du centenaire de Pike River.

«On veut s’inspirer des bonnes pratiques et des formules gagnantes. Il ne sert à rien de réinventer la roue», explique Mme Messier.

Les responsables du dossier entendent également profiter de l’expertise de Philippe Fournier, auteur de Bedford raconté: son développement industriel, commercial, professionnel et culturel entre 1801 et 2001.

Programme d’activités

Les membres du comité ont déjà ébauché un programme d’activités, mais sont ouverts aux suggestions des citoyens.

«La programmation devrait notamment inclure un cyclothon, une fête sous la tente, un rassemblement entre voisins et des activités pour enfants. On songe également à préparer un char allégorique pour la parade de l’Expo agricole de Bedford», résume Mme Messier.

On a déjà en tête une date pour le lancement de l’album souvenir. Il s’agit du 17 avril 2019.

«Cette date marque le centième anniversaire de la première réunion du conseil municipal du Canton. À cette époque, tout se faisait en anglais et les procès-verbaux étaient rédigés dans la même langue, même si le maire et deux des cinq conseillers étaient francophones», souligne Mme Messier.

En 1919, le conseil municipal avait notamment adopté une résolution imposant une «taxe d’homme» d’un dollar par année. Cette taxe s’appliquait aux citoyens mâles qui n’étaient ni propriétaires ni locataires.

«Les citoyens du Canton n’ont jamais élu de femme à la mairie, mais il serait intéressant de retrouver le nom de la première femme ayant siégé au conseil municipal», poursuit Mme Messier.

Le Canton de Bedford ne regroupait à l’origine que des propriétés d’un acre. Au fil des ans, des développements domiciliaires (Domaine Boisé, Domaine Realffe, Domaine Racine) sont venus s’ajouter.

La Municipalité compte aujourd’hui près de 300 résidences et quelque 678 habitants.

 

LE PREMIER CONSEIL – AVRIL 1919

. Arthur Joseph Bouchard, maire

. Arthur A. Lent, conseiller

. Charles Couture, conseiller

. Ernest Maurice, conseiller

. William Pendlebary, conseiller

. George T. McGarey, conseiller

 

Partager cet article