Le centre d’hébergement de Farnham inaugure ses nouvelles installations

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Le centre d’hébergement de Farnham inaugure ses nouvelles installations
Maryse Trudeau, directrice adjointe du programme de soutien à l’autonomie des personnes âgées, Jacques Fortier, président du CIUSSS de l’Esrie – CHUS, Marc Longpré, président de la Fondation, Sophie Lambert, chef des activités d’alimentation, et Karine Moore, chef de service au CHSLD de Farnham, ont profité de l’occasion pour jeter un coup d’œil aux nouvelles cuisines. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

SANTÉ. C’était jour de fête, aujourd’hui, aux Foyers Farnham alors que l’on inaugurait les nouvelles installations du centre d’hébergement et de soins de longue durée aménagées au coût de 3 M$.

La réalisation du projet a été rendue possible grâce à une subvention de 2,5 M$ du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Estrie (CIUSSS– CHUS) et à une aide financière de 500 000 $ de la corporation Service ambulancier Farnham inc.

«Il y a trois ans, lors de l’intégration du CSSS de la Pommeraie au sein du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, nous avons eu certaines craintes, mais les administrateurs du nouveau réseau régional de la santé n’ont pas mis de temps à nous rassurer et ont collaboré de belle façon à la réussite du projet de modernisation de notre établissement», affirme Marc Longpré, président de la Fondation Les Foyers Farnham.

Ce dernier ajoute que les réalisations des derniers mois viennent couronner de belle façon les efforts déployés par cette fondation depuis sa création en 1993.

Le président du conseil d’administration du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, Jacques Fortier, attribue le succès de cette vaste opération au travail concerté de Marieville Construction (entrepreneur général), de Heather Knox (chargée de projet), de la Fondation Les Foyers Farnham et de l’équipe du réseau régional de la santé dirigée par Patricia Gauthier (PDG) et Johanne Turgeon (PDG adjointe).

«Les résidents et le personnel de l’établissement ont également su faire preuve de patience et de compréhension durant toute la durée des travaux. Ils ont été capables d’adaptation et nous tenons à les remercier pour leur collaboration», indique M. Fortier.

Plus grand et plus lumineux

Le projet d’agrandissement et de réaménagement des Foyers Farnham a pu être complété dans le respect de l’échéancier et du budget alloué.

«Aucun retard significatif ni dépassement de coûts», signale le directeur des services techniques au CIUSSS de l’Estrie – CHUS, Jean Ferland.

Ce vaste chantier a notamment permis la mise en place d’une passerelle extérieure couverte de 32 m de longueur entre le centre d’hébergement de Farnham et le centre Gérard-Harbec.

«Cette passerelle sera particulièrement utile pour l’acheminement des repas et le déplacement des résidents d’un édifice à l’autre – à l’abri des intempéries – pour leurs activités de loisir et de socialisation», explique M. Ferland.

Le personnel et la clientèle ont également accès à de grands jardins extérieurs avec bancs, balançoires et sentiers bétonnés. Un auvent sera par ailleurs installé sous peu aux abords de l’entrée principale.

Le rez-de-chaussée a eu droit à une cure de rajeunissement. On parle plus précisément du réaménagement de l’entrée principale, la pharmacie, le bureau des médecins, le poste des infirmières, la salle de rencontre et les toilettes. Un agrandissement de 375 m2 a par ailleurs permis de relocaliser la salle à manger, la cuisinette et le fumoir.

«On ne pourrait pas demander mieux. J’aime la clarté, la grandeur des nouveaux locaux. Je ne serai pas gênée de recevoir ma famille ici», affirme Mme Cotnoir, qui réside aux Foyers Farnham depuis deux ans.

Marc Longpré partage son avis.

«La salle à manger bénéficie d’une fenestration abondante et offre une vue imprenable sur le jardin. Il reste à souhaiter que les 31 résidents du deuxième étage puissent profiter d’améliorations similaires dans un avenir rapproché. La Fondation s’engage à travailler là-dessus avec le concours du CIUSSS de l’Estrie – CHUS», indique-t-il.

L’ajout de 423  m2 au sous-sol a notamment facilité la relocalisation des cuisines, de l’aire de préparation et de la chambre froide. On a également profité de l’occasion pour réaménager l’entrepôt, les archives, la laverie, la lingerie, le quai de réception, le salon des familles et le bureau de la Fondation.

«Les cuisines ont été considérablement agrandies, en plus d’être équipées avec des appareils neufs. De plus, la nouvelle configuration des aires de travail du service alimentaire facilite grandement la préparation des repas», fait valoir M. Fortier.

 

DEUX ÉDIFICES, UN MÊME ÉTABLISSEMENT

. 31 résidents au rez-de-chaussée

. 31 autres résidents à l’étage

. 20 résidents au centre Gérard-Harbec

. 100 employés (nombre approximatif)

. Karine Moore, chef de service au CHSLD

Partager cet article