COVID-19: télétravail et commandes spéciales chez Flexpipe

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
COVID-19: télétravail et commandes spéciales chez Flexpipe
Les quatre employés de production toujours en poste sont répartis également dans les deux usines de 12 000 pi2 de la compagnie. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Archives)

SANTÉ. Flexpipe s’est pliée aux exigences gouvernementales et a interrompu ses opérations de fabrication dès le 23 mars. Une quinzaine d’employés de production ont alors été mis au chômage pour une période indéterminée pendant que le personnel de bureau passait en mode télétravail.

À l’heure actuelle, les quatre employés de production toujours en poste sont répartis également dans les deux usines de 12 000 pi2 de la compagnie et n’ont que des contacts indirects très limités.

«Les trois premiers remplissent des commandes de pièces pour Héma-Québec, pour une entreprise spécialisée dans l’assemblage de ventilateurs et pour une société fabriquant des instruments de mesure et des appareils médicaux de précision. Le quatrième s’occupe des commandes les plus urgentes et voit notamment à l’acheminement de pièces à un client de Winnipeg ayant besoin de supports pour l’installation de panneaux séparateurs dans les épiceries et autres commerces essentiels», résume le président de Flexpipe, Julien Depelteau.

La très grande majorité (23 sur 24) des employés de bureau affectés à l’administration, la comptabilité, le marketing, les ventes et l’ingénierie travaillent de chez eux depuis trois semaines.

Les installations de Flexpipe sont désinfectées quotidiennement et les quelques employés toujours en poste doivent suivre un protocole de lavage des mains lors de leur arrivée au travail.

Des mesures préventives ont également mis en place pour limiter les entrées à l’usine.

«Je ne vous cacherai pas que le futur est encore très incertain pour une entreprise comme la nôtre dont le volume d’affaires dépend à 60 % des États-Unis. Personne n’est en mesure de dire si on pourra reprendre nos opérations à 100 % et si oui, dans quel délai», indique M. Depelteau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Roger Sénécal
Roger Sénécal
2 années

je vous souhaite bonne chance à vous tous et une très bonne reprise je pense à vous autre .