Denis Paradis insiste sur l’importance d’une présence sur le terrain

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Denis Paradis insiste sur l’importance d’une présence sur le terrain
Denis Paradis et son équipe de collaborateurs mettront tout en œuvre pour ramener le comté de Brome-Missisquoi dans le giron du Parti libéral du Canada.

POLITIQUE. Élu candidat officiel de l’Association libérale fédérale de Brome-Missisquoi en février dernier dans le cadre d’une lutte à trois, Denis Paradis est de retour sur la scène politique après quelques années d’absence.

L’ancien député et ministre laisse entendre que son retour est motivé par une volonté de «redonner à la région de Brome-Missisquoi l’importance qu’elle détenait sur l’échiquier canadien».

Denis Paradis a pris soin de se doter d’une équipe de collaborateurs aguerrie qui peaufine actuellement un programme électoral régional axé sur les besoins de la classe moyenne, les enjeux environnementaux du comté et l’importance de l’économie dans Brome-Missisquoi (infrastructures touristiques, environnementales et agrotouristiques).

«J’ai la  chance de pouvoir compter sur une équipe solide, diversifiée et représentative de l’ensemble du territoire de Brome-Missisquoi», précise le candidat libéral.

L’organisation procédera par ailleurs à l’ouverture de trois bureaux de campagne dans les prochains jours à Bedford, Cowansville et Magog.

M. Paradis est déjà à l’œuvre depuis plusieurs semaines et compte parcourir le comté de long en large jusqu’au scrutin du 19 octobre prochain.

«Il est primordial d’être sur le terrain, peu importe si nous sommes en campagne électorale ou pas», affirme le politicien de 65 ans, qui a continué à s’impliquer dans certains dossiers à caractère régional malgré son absence de la scène politique (en qualité de président de Vignobles Brome-Missisquoi notamment).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires