Deux Farnhamiens à la rue au terme d’une longue bataille judiciaire

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Deux Farnhamiens à la rue au terme d’une longue bataille judiciaire

Les meubles et effets personnels du couple ont été déposés sur une pellicule de plastique

SAISIE – Un couple de Farnhamiens a été expulsé, hier matin, de sa propriété située à l’intersection du chemin Gladu et de la rue Saturne. La saisie s’est déroulée sous protection policière.

Un huissier s’est présenté sur place, vers 9h, avec un mandat de la cour. Une équipe de déménageurs a ensuite entrepris de vider les bâtiments de leur contenu. Les meubles et effets personnels des occupants ont été disposés sur une pellicule de plastique, en bordure du chemin de terre, à la merci des intempéries.

Les propriétaires, Marjolaine Crevier et Georges Potvin, ont déposé une requête à la cour supérieure durant la journée dans l’espoir d’interrompre la procédure de saisie, mais sans succès.

En début de soirée, hier, les propriétaires étaient toujours à la recherche d’un endroit pour entreposer leurs biens. Quelques voisins s’étaient joints à eux afin de leur prêter main forte.

Ce matin, les propriétaires avaient déniché un entrepôt de fortune et prévoyaient être en mesure de compléter le transfert de leur ameublement avant la fin de la journée.

Les employés du service des travaux publics de la Ville de Farnham ramasseront, dès demain, les effets laissés en bordure de la voie publique par les propriétaires. On les déposera ensuite dans les conteneurs du garage municipal, avant de les acheminer au site d’enfouissement de Cowansville.

Le couple Crevier-Potvin s’adonne à la culture de légumes, petits fruits et fleurs comestibles sur sa propriété de 27 000 pi2. La maison saisie par le créancier hypothécaire date de 1982 et servait notamment à des fins de transformation agroalimentaire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires