Farnham investira près de 20 M$ dans ses infrastructures en 2023

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Farnham investira près de 20 M$ dans ses infrastructures en 2023
L’usine de filtration municipale de Farnham bénéficiera d’améliorations significatives au cours de la prochaine année. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – archives)

IMMOBILISATIONS. La Ville de Farnham entend investir 19,9 M$ l’an prochain dans son réseau routier, son parc immobilier, sa flotte de véhicules et ses espaces verts.

Farnham s’attaquera notamment au remplacement des conduites souterraines (aqueduc, égouts, fondations) de la rue Jacques-Cartier sur un tronçon de 1,8 km. Le gouvernement du Québec contribuera financièrement à la réalisation de ces travaux par l’entremise du Programme d’infrastructures municipales d’eau (PRIMEAU). Le coût du chantier est évalué à 10 580 000 $.

Autres travaux

La Municipalité prévoit également consacrer 2 232 800 $ à la réfection d’une partie du chemin du Golf. Cette dernière bénéficiera d’une aide financière de 1 577 532 $ du ministère des Transports du Québec (MTQ) dans le cadre du Programme d’aide à la voirie locale – volet accélération – pour la réalisation de ce projet.

Farnham emprunte par ailleurs 630 000 $ pour le versement d’une quote-part à la compagnie 2847-3320 Québec inc. en lien avec l’ouverture de la rue de la Tourbière, au sud de la route 104 et à l’ouest de la rue Jacques-Cartier.

Des sommes importantes sont également prévues pour la réfection du ponceau de la rue Aikman (537 000 $), la réfection de l’aqueduc sur la rue Comeau (510 000 $) et la conversion au DEL du parc d’éclairage local (550 000 $).

Un autre déboursé de 100 000 $ permettra de compléter l’aménagement de la rue Donohue donnant accès à la future usine de biométhanisation de Nature Energy et à d’autres terrains de propriété municipale situés dans le même secteur.

La Ville consacrera par ailleurs 66 000 $ au pavage de la rue du Centenaire.

Étape par étape

La réfection de l’intersection de la rue Meigs, un projet devant se réaliser sur deux ans, implique des investissements de 200 000 $ en 2023 et de 2 820 000 $ en 2024. Il en va de même pour le réaménagement de la rue Yamaska aux coûts de 54 900 $ en 2023 et de 1 000 000 $ en 2024.

Trois autres projets ont également été décalés dans le temps. Il s’agit de la réfection de la passerelle Éva-Dulude (en 2024 au coût de 500 000 $), de la reconstruction de la passerelle des Pionniers (en 2024 au coût de 2 000 000 $) et de la réfection du barrage Éva-Dulude (en 2025 au coût de 3 000 000$).

Traitement de l’eau

L’usine de filtration municipale de Farnham bénéficiera d’améliorations significatives au cours de la prochaine année avec l’ajout d’une unité de désinfection UV et CCM (1 975 000 $) et le remplacement de la prise d’eau brute dans la rivière Yamaska (1 062 000$).

L’agrandissement des réserves d’eau potable de l’usine coûtera 500 000 $ en 2023 et 8 150 000 $ en 2024. La réfection complète des décanteurs de l’usine de filtration nécessitera par ailleurs des investissements de 125 000 $ en 2023 et de 1 600 000 $ en 2024.

Le remplacement des métaux ouvrés au niveau inférieur de l’usine d’épuration des eaux usées, au coût de 350 000 $, est également prévu.

Véhicules et équipements

En 2023, la Municipalité procédera à l’acquisition d’une camionnette (60 000 $) pour le service de sécurité incendie, de même qu’à l’achat d’un élévateur à fourche (30 000 $) et de deux plateformes pour remorques (30 000 $) destinés au service des travaux publics.

L’acquisition d’un camion autopompe (1 416 700 $) et l’installation d’abris pour fins d’entreposage au garage municipal (124 000 $) devraient suivre en 2024.

Loisirs et parcs

La Ville réserve également des sommes dans son budget 2023 pour l’aménagement d’une deuxième surface de dek hockey de concert avec l’organisme responsable (103 000 $), pour le projet de dynamisation du parc du Phénix au centre-ville (54 000 $) et pour une première série d’améliorations au parc Ouellette (52 000 $).

L’implantation de nouveaux jeux d’eau (125 000 $), la création d’un parc pour le secteur du Domaine du Sentier (120 000 $) et l’implantation d’une pumptrack (60 000 $) sont par ailleurs dans les plans des autorités municipales pour 2024.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires