Farnham: la cantine L’Ami du passant toujours à vendre

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Farnham: la cantine L’Ami du passant toujours à vendre
La cantine de la rue Principale Est peut compter sur une fidèle clientèle établie depuis plus de six décennies. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

RESTAURATION. La cantine L’Ami du passant est à vendre depuis un an, mais pourrait bien trouver preneur prochainement.

«Je suis en contact avec un acheteur sérieux qui doit me rendre une réponse d’ici un mois», signale le propriétaire, Christian Bissonnette.

Ce dernier a fait l’acquisition du commerce, voilà près de 35 ans, soit en juin 1988. L’ancien propriétaire, Émilien Harbour, avait lui-même été derrière les fourneaux pendant un bon quart de siècle.

La proposition de vente du commerce de la rue Principale Est inclut le terrain, la cantine, l’entrepôt, le mobilier, les équipements et les recettes.

Une occasion d’affaires

M. Bissonnette laisse entendre que L’Ami du passant jouit d’une excellente réputation et peut compter sur une fidèle clientèle établie depuis plus de six décennies.

Cet établissement quatre saisons figurait notamment au palmarès des meilleures poutines de l’Estrie, un répertoire dressé par Tourisme Cantons-de-l’Est en 2019 sur la base d’un petit sondage réalisé sur Facebook.

Une équipe de dix employés

La cantine est ouverte à l’année et mise sur les services d’une dizaine d’employés à temps plein et à temps partiel pour répondre à la demande.

«De nos jours, il n’est pas toujours facile de trouver du personnel. Depuis le début de la pandémie, je travaille moi-même sept jours/ semaine malgré mes 74 ans», indique l’actuel propriétaire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires