Farnham se dote d’un système d’info-alertes pour les citoyens

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Farnham se dote d’un système d’info-alertes pour les citoyens
Les citoyens pourront recevoir des rappels, messages et alertes de la Ville de Farnham par courriel, messagerie texte ou messagerie vocale. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Ghyslain Forcier)

COMMUNICATION. Après Cowansville et Saint-Jean-sur-Richelieu, c’est maintenant au tour de Farnham de mettre à profit les nouvelles technologies de l’information pour communiquer avec ses citoyens.

Le service des communications de la Municipalité sera bientôt en mesure d’émettre des rappels et messages préprogrammés pour lesquels les citoyens auront signifié leur intérêt (avis concernant le versement des taxes, la collecte des feuilles mortes, la collecte des gros rebus, l’ouverture des écocentres, les inscriptions aux loisirs, les spectacles et activités culturelles, etc.). Ces messages automatisés ne seront pas acheminés de façon systématique à l’ensemble des citoyens, mais à un groupe restreint de personnes en ayant fait la demande.

La Ville pourra également émettre, en situation d’urgence, des alertes destinées aux résidants d’un quartier (avis de fermeture de rue, d’évacuation d’un secteur résidentiel en raison des risques d’inondation, d’ébullition de l’eau à la suite d’un bris d’aqueduc, etc.) ou à l’ensemble des citoyens (report d’un feu d’artifice en raison de la pluie).

La mise au point de ce nouveau service a été confiée à Marie Eve Goulet, conseillère en communication à la Ville de Farnham. Les autorités municipales entendent par ailleurs utiliser le Système d’information municipale par SMS (SIMSMS) offert par Solutions PowerSurfer, une agence de création et de stratégies Web de Saint-Jean-sur-Richelieu.

«La liste des alertes préprogrammées sera élaborée de concert avec l’ensemble des directeurs des services municipaux», signale Mme Goulet.

Les citoyens auront accès aux Info-alertes par courriel, messagerie texte (SMS / texto) ou messagerie vocale.

La population n’aura rien à débourser pour bénéficier de ce nouveau service, mais la Municipalité devra en revanche absorber certains frais. On parle ici de frais fixes (675 $ par mois la première année, 575 $ par mois la deuxième année et 475 $ par mois la troisième année) et de frais variables établis en fonction de la fréquence d’utilisation du système (0,05 $ par alerte par citoyen inscrit).

«Le système des Info-alertes est relativement économique si on le compare au publipostage. Il présente également des avantages en termes de rapidité, d’efficacité et de facilité d’utilisation», indique le maire de Farnham, Patrick Melchior.

La Ville de Farnham fournira plus de détails sur ce nouveau service en février dans le cadre d’une conférence de presse. Le lancement officiel des Info-alertes et des soirées d’information à l’intention des citoyens suivront en mars prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Francois Audette
Francois Audette
5 années

tres belle initiative….:)