Farnham: un vaste chantier à ciel ouvert

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Farnham: un vaste chantier à ciel ouvert
Des citoyens du chemin Yamaska déplorent que le pont Arthur-Audette demeure fermé malgré l'arrêt des travaux en raison de la grève dans l'industrie de la construction. Certains résidants du secteur doivent effectuer un détour d'une quinzaine de km pour se rendre au centre-ville de Farnham.

La Ville de Farnham mène plusieurs chantiers de front depuis quelques semaines pendant que le ministère des Transports du Québec (MTQ) poursuit l’aménagement de la voie de contournement au nord-ouest de la municipalité. Les travaux ont temporairement été suspendus, en début de semaine, à la suite des moyens de pression exercés par les syndicats de l’industrie de la construction, mais pourraient reprendre d’un jour à l’autre sans préavis.

«Deux gros joueurs se partagent les contrats de construction à Farnham cette année. Il s’agit de Construction DJL (travaux dans les secteur des Lilas, des Lièvres, etc.) et Allaire & Gince (boulevard Industriel et voie de contournement pour le compte de Pavage Maska), précise le directeur général de la municipalité, François Giasson.

Route de contournement

L’aménagement de la route de contournement, un projet de 10 M $ piloté par le MTQ, a débuté l’automne dernier, à l’extérieur du réseau routier. Les travaux se poursuivent allègrement et devraient être complétés dès l’automne prochain.

«Au cours de l’hiver, on a procédé à l’enlèvement de la terre végétale, au creusage des fossés et à la mise en place des ponceaux. La mise en forme de la route a débuté durant la saison froide et est complétée à 90 %. On profitera des prochains mois pour finaliser la fondation de pierre et entreprendre le pavage de la route, le marquage de la chaussée, l’aménagement paysager, la signalisation routière et l’installation de lampadaires aux intersections», résume Benoit Lachance, agent d’information au MTQ Montérégie-Est.

Transports Québec a procédé récemment à la fermeture complète du pont Arthur-Audette et d’un tronçon de route de 100 mètres, à la hauteur du chemin Yamaska et de la rue Yamaska ouest, afin de permettre la réalisation de travaux de terrassement et de drainage pour les besoins de la voie de contournement. La circulation dans ce secteur devrait être rétablie lundi prochain, en fin de journée, à moins de retards attribuables à la mauvaise température ou à la grève dans l’industrie de la construction.

Le nouveau tracé de la route 235 s’étirera du chemin Gladu (au nord) jusqu’à la rue Yamaska ouest (au sud) sur une distance de 3,2 km.

Boulevard Industriel

Le prolongement du boulevard Industriel, dans le même secteur est également en cours depuis l’automne dernier.

«Allaire & Gince a complété l’installation des conduites d’égouts et d’aqueduc sur le nouveau tronçon du boulevard Industriel et s’attaquera bientôt à la mise en forme. On devra ensuite aménager les bordures de ciment, l’îlot central gazonné, réaligner les rues à la hauteur de l’intersection St-Paul-Industriel et couper certaines voies d’accès existantes. Il y en a en tout pour près de 1,8 M $, si on inclut l’aménagement de deux voies de transition sur la rue Yamaska ouest, à proximité du pont Arthur-Audette», précise le directeur général de la Ville.

Ce dernier ajoute que la municipalité a procédé à un échange de terrains avec l’entreprise Dion Transport afin de permettre un réaménagement optimal du secteur.

La municipalité prévoit également compléter dès cet été la réfection du dernier tronçon de la rue Saint-Paul, d’une longueur de 200 mètres, délimité par la traverse de chemin de fer et le boulevard Industriel. Une somme de 190 000 $ a été réservée à cette fin.

«Nous en sommes présentement à l’étape des plans et devis. La Ville devra cependant  attendre de devenir propriétaire de cette ancienne portion de la route 235 avant d’entreprendre la mise à niveau de l’égout pluvial et l’installation des bordures de ciment», ajoute M.Giasson.

Secteur des Lilas

Construction DJL réalise cette année une série de travaux routiers pour le compte de la municipalité.

L’entreprise a notamment ajouté une deuxième couche d’asphalte et installé des bordures de ciment sur la rue Lucien-Chénier, près du Tim Hortons. Elle procède actuellement à la réfection des rues des Lilas, des Lys, des Tulipes et Potvin.

«L’asphalte a été pulvérisée et une nouveau pavé de deux pouces et demi d’épaisseur sera mis en place. On en a également profité pour refaire certains trottoirs et installer des bordures de ciment. Les travaux dans le secteur des Lilas s’élèveront à 700 000 $», signale le DG de la municipalité.

On procède à des travaux similaires dans le secteur des rues des Lièvres et des Caribous, à la sortie sud de Farnham.

«La première couche d’asphalte est déjà en place et on posera la deuxième couche dès la semaine prochaine à moins d’un contretemps», ajoute M.Giasson, en faisant allusion à la grève dans l’industrie de la construction.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires