Fini le service de nuit au poste frontalier de Morses Line à compter du 26 novembre

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Fini le service de nuit au poste frontalier de Morses Line à compter du 26 novembre
Le service de traitement à distance des voyageurs au poste de Morses Line ne sera plus disponible entre minuit et 8h à compter du 26 novembre prochain. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Archives)

FRONTIÈRE. L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) mettra fin au service de nuit au poste douanier de Morses Line dès le 26 novembre prochain.

Pendant les heures d’ouverture régulières, soit de 8h à 16h, les voyageurs seront traités sur place par un agent des services frontaliers. Puis, de 16h à minuit, le traitement se fera à distance, au moyen d’une borne permettant une interaction audio bidirectionnelle, ainsi qu’une interaction vidéo unidirectionnelle.

À compter du 26 novembre, les voyageurs ne pourront plus utiliser – entre minuit et 8h – le service de traitement à distance implanté en 2016 dans le cadre d’un projet pilote. Les postes adjacents de Saint-Armand/ Philipsburg et de Frelighsburg demeureront cependant ouverts 24 heures sur 24 comme à l’accoutumée.

L’ASFC justifie cette réduction des heures d’ouverture par la faiblesse de l’achalandage durant la nuit. Selon les données compilées par l’Agence, peu de voyageurs utilisent le point d’entrée de Morses Line entre minuit et 8 h. On a également constaté que la plupart de ces voyageurs ne provenaient pas des communautés environnantes.

Partager cet article