Groupe Jolco acquiert les Équipements Dussault

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Groupe Jolco acquiert les Équipements Dussault
Équipements Dussault

EXPANSION – Le Groupe Jolco ajoute une nouvelle corde à son arc avec l’acquisition d’Équipements Dussault, une entreprise de Pike River fondée voilà plus de 30 ans. Cette dernière emploie une demi-douzaine de personnes et affiche un chiffre d’affaires de l’ordre de 5,5M $.

«Cette transaction nous permettra d’étendre nos activités vers la vente de produits de manutention et de conservation des grains tout en bonifiant notre offre de service. Il faut savoir que plusieurs éleveurs, déjà clients chez nous, font aussi dans la grande culture», signale Claude Lévesque, président de la société et petit-fils du fondateur Joseph-Oscar Lévesque.

Ce dernier tient à préciser que Michel Dussault, président et actionnaire majoritaire d’Équipements Dussault, demeurera avec Jolco pendant une période minimale de deux ans.

«Les Dussault et les Lévesque avaient déjà recours au même fournisseur, Brock, eux pour les silos à grain et nous pour les silos à moulée. Le rapprochement des deux compagnies s’inscrit dans une sorte de continuité naturelle», ajoute le président du Groupe Jolco

L’entreprise familiale a parcouru beaucoup de chemin depuis l’acquisition d’un moulin à grain actionné par l’eau, en 1938 à Frelighsburg, par JO Lévesque et son épouse Lucienne Bombardier.

En passant par les activités d’élevage et d’abattage de volailles, les Lévesque se sont spécialisés au fil des ans dans la fabrication et la distribution d’équipement agricole destiné à la production avicole, porcine, laitière et, maintenant, céréalière.

En 2010, le Groupe Jolco a procédé à l’acquisition de Ventec Ventilation, un manufacturier de systèmes de ventilation naturelle et mécanique ayant plus d’un quart de siècle d’existence.

Le Groupe Jolco est par ailleurs présent dans les provinces atlantiques grâce à LBJ Farm Equipment. Son association avec Lely fait de Jolco le distributeur des robots de traite dans les régions de Saint-Hyacinthe, Mirabel et dans l’Est du pays.

L’entreprise de Claude Lévesque possède des succursales à Ange-Gardien, Saint-Hyacinthe et Saint-Félix-de-Valois, ainsi qu’à à Amherst et New Minas en Nouvelle-Écosse. «Nous disposons également d’une petite usine de fabrication de ventilateurs en Chine. On y dénombre une quinzaine d’employés», indique M. Lévesque.

«Le volume d’affaires de Jolco devrait franchir le cap des 25M $ en 2014-2015», précise M. Lévesque.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires