Jour du Souvenir: 150 personnes répondent à l’invitation des organisateurs de Farnham

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Jour du Souvenir: 150 personnes répondent à l’invitation des organisateurs de Farnham
Seize élèves de la Farnham Elementary School sont venus déposer les huit couronnes de fleurs devant le cénotaphe. (Photo : L'Avenir & Des Rivières - Claude Hébert)

PATRIMOINE. Les cloches de l’église Saint-Romuald ont résonné à onze reprises, ce matin à Farnham, pour souligner la fin de la Première Guerre mondiale, le 11 novembre 1918, à 11 heures.

Une cérémonie visant à commémorer le sacrifice des soldats morts au combat lors des conflits de 1914-1918, de 1939-1945 et de la guerre de Corée se déroulait au même moment au cénotaphe du centre-ville.

Au-delà d’un million de Canadiens ont servi outre-mer durant les deux grandes guerres du siècle dernier et plus de 100 000 d’entre eux y ont laissé leur vie. Plus de 26 000 Canadiens ont par ailleurs pris part à la guerre de Corée entre novembre 1950 et juillet 1953 et 516 d’entre eux n’en sont jamais revenus.

Les missions de paix auxquelles ont participé les soldats canadiens au cours des 60 dernières années ont par ailleurs coûté la vie à 158 hommes et femmes.

Cérémonies protocolaires

Des élèves du Farnham Elementary School ont notamment été mis à contribution pour la lecture du poème In Flanders Field, rédigé au printemps 1915 par le médecin militaire John McCrae à la suite de la mort d’un ami et ancien étudiant. Ce poème, dont McCrae s’était débarrassé, a été retrouvé par un autre officier qui l’a fait parvenir en Angleterre pour publication. Il a finalement paru dans le magazine Punch en décembre de la même année.

Après un moment de réflexion avec le padre Raphaël Libonéyé, le maître de cérémonie a procédé à la lecture de l’Acte du souvenir avant de faire place au Réveil (clairon), à l’Élégie (cornemuse), à l ’hymne national (O’ Canada) et à l’hymne royal (God save the King).

La députée-ministre Isabelle Charest, le représentant de la députée-ministre Pascale St-Onge (Djamel Boumenna), le maire Patrick Melchior et son collègue Olivier Surprenant, le directeur de la SQ de Brome-Missisquoi (lt Philippe Morin), le directeur du service de sécurité incendie de Farnham (Patrick Morin) et divers représentants des Forces armées canadiennes ont par la suite déposé une couronne de fleurs à tour de rôle.

Huit autres couronnes ont été déposées devant le cénotaphe par des élèves de la Farnham Elementary School avant que d’autres élèves de ce même établissement scolaire interprètent la chanson Highway of Heroes.

De nombreux citoyens de Farnham et élèves des écoles primaires Mgr-Douville et Saint-Romuald ont également assisté aux cérémonies du jour du Souvenir.

Avec la collaboration de Louise Bédard

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires