La Ville de Bedford épargne ses contribuables

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
La Ville de Bedford épargne ses contribuables
La Ville de Bedford mise sur le taux concurrentiel de sa taxe foncière commerciale pour attirer de nouveaux marchands au centre-ville.

STATU QUO – L’administration Lévesque a choisi d’accorder un peu de répit aux contribuables de la Ville de Bedford en gelant les taxes et la plupart des tarifs en 2015.

«En augmentant le taux de la taxe foncière d’un seul sou, la municipalité aurait touché 20 000 $ de plus. Ça aurait été facile d’augmenter les taxes, mais le conseil a préféré tenir compte de la capacité de payer des gens. Il est important de maintenir des taux de taxation compétitifs si l’on veut attirer des commerces, des industries et de nouvelles familles sur notre territoire», indique le maire, Yves Lévesque.

Malgré un gel de taxes et une baisse des transferts de Québec de l’ordre de 1,2 %, Bedford pourra compter sur des revenus additionnels de 1,25 % au cours de la prochaine année.

Ces nouveaux revenus aideront la municipalité à mieux composer avec l’augmentation de la quote-part versée à la MRC  de Brome-Missisquoi (+ 12 % en incluant la hausse du tarif des écocentres qui passe de 19 $ à 25 $ par porte) et l’augmentation de salaire des membres de son personnel (+ 2 %).

Il faut également préciser qu’une partie du surplus accumulé (308 604 $) sera affecté au budget de la Ville de Bedford qui franchit le cap des cinq millions de dollars pour la toute première fois, en hausse de 128 000 $.

«Comme l’économie n’est pas en croissance, tout le monde doit faire sa part. Voilà pourquoi nous avons demandé à nos directeurs de services de limiter les dépenses au minimum. Le conseil va devoir gérer <I>serré<I> et pourra toujours reporter certaines dépenses au besoin», précise le maire.

Ce dernier ajoute que l’on ne note aucun changement significatif au niveau des dépenses par département.

Yves Lévesque tient par ailleurs à préciser que le compte de taxes des Bedfordois se compare avantageusement à celui des contribuables de Farnham et Cowansville.

«Le taux de taxes foncière résidentielle est plus bas à Bedford (0,93 $ / 100 $) qu’à Cowansville (0,96 $ / 100 $) et Farnham (0,98 $ / 100 $). Il en va de même pour la taxe commerciale (1,79 $ / 100 $ à Bedford contre 2,16 $ / 100 $ à Farnham et 2,50 $ / 100 $ à Cowansville. Notre taxe industrielle (2,31 $ / 100 $) est comparable à celle de Farnham (2,27 $ / 100 $) et inférieure à celle de Cowansville (2,80 $ / 100 $)», signale le maire.

Compte de taxes

. Taxe foncière résidentielle: 0,93 $ / 100 $

. Taxe foncière 6 logements +: 1,0627 $ / 100 $

. Taxe foncière commerciale: 1,7878 $ / 100 $

. Taxe foncière industrielle: 2,31 $ / 100 $

. Aqueduc: 260 $ / logement (hausse de 10 $)

. Égoût: 160 $ / logement (hausse de 10 $)

. Ordures: 182 $ / logement (gel)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires