Lac Champlain: les risques d’inondation s’amenuisent de jour en jour

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Lac Champlain: les risques d’inondation s’amenuisent de jour en jour
Le maire de Saint-Armand laisse entendre que la glace sur le lac Champlain pourrait disparaître d'ici quatre ou cinq jours.

ENVIRONNEMENT. Les risques d’inondation sur les berges du lac Champlain paraissent plutôt faibles ce printemps malgré la présence de glace sur les plans d’eau et l’accumulation de neige en montagne.

«Je suis allé voir ce matin vers 10h30 au quai municipal. Le niveau de l’eau atteignait une hauteur de 96,78 pieds. C’est un pied plus haut que jeudi dernier, mais quatre pieds plus bas que le niveau critique de 100 pieds», indique le maire de Saint-Armand, Réal Pelletier.

Au dire de ce dernier, il ne reste pratiquement plus de neige au sol et la glace fond tranquillement.

«On aperçoit déjà l’eau du côté de Venise-en-Québec et de l’Île-aux-Cochons, au Vermont. Si ça continue comme c’est parti, la glace devrait caler d’ici lundi. La pluie annoncée pour vendredi et le maintien des températures autour de 15 degrés Celsius devraient suffire à lui donner le coup de grâce», ajoute-t-il.

S’il a neigé de façon régulière dans le sud du Québec et dans le nord-est du Vermont durant les trois premiers mois de 2015, il n’y a pas eu de grosses tempêtes, ni de fortes accumulations, prend soin de rappeler M. Pelletier.

«Lors des inondations historiques de 2011, l’accumulation de neige à Jay Peak, au mont Sutton et dans les Adirondacks atteignait 15 pieds. Cette année, ces stations de ski ont peut-être reçu six ou sept pieds de neige tout au plus», signale le maire de Saint-Armand.

M. Pelletier reconnait que la baie Missisquoi n’est jamais à l’abri des pluies diluviennes, mais laisse entendre que les risques d’inondations sont pratiquement inexistants à l’heure actuelle.

«On n’est pas encore à l’abri des inondations à 100 %. Il faudrait toutefois qu’il pleuve jour et nuit et que de forts vents soufflent d’ouest en est pour que la situation se détériore», précise-t-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires