L’agrandissement du CHSLD de Bedford devrait débuter au printemps 2023

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
L’agrandissement du CHSLD de Bedford devrait débuter au printemps 2023
Le projet d’agrandissement et de rénovation du CHSLD de Bedford redonnera un air de jeunesse à cet établissement spécialisé dans l’hébergement et les soins de longue durée pour aînés. (Photo : Gracieuseté - CIUSSS de l'Estrie - CHUS)

AÎNÉS. La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a dévoilé les grandes lignes du projet d’agrandissement et de rénovation du CHSLD de Bedford. Un chantier de 15 M$ dont la réalisation se déroulera en deux phases bien distinctes.

La ministre Blais signale que le projet d’agrandissement et de mise aux normes du CHSLD de Bedford, dont une première ébauche avait été rendue publique en 2019, a été revu en raison du contexte économique et de la hausse du coût des matériaux. Des ajustements importants ont notamment été apportés aux plans et à l’échéancier de manière à respecter le budget et la teneur du projet annoncés initialement.

«La nouvelle version du projet présentera des avantages importants pour les résidents, leurs proches et les employés qui y travaillent. Les travaux permettront d’intégrer plusieurs éléments du programme des maisons des aînés, en plus d’ajouter des lits et de créer des espaces plus vastes, fonctionnels et accueillants», résume Mme Blais.

Sa collègue Isabelle Charest, députée de Brome-Missisquoi, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, abonde dans le même sens.

«À terme, les résidents du CHSLD de Bedford pourront bénéficier d’un environnement plus chaleureux, convivial et sécuritaire et d’une meilleure qualité de vie. Je suivrai les prochaines étapes avec grand intérêt», indique-t-elle.

Phase 1

La première phase du projet prévoit la réalisation d’un agrandissement à l’arrière du bâtiment pour actualiser un milieu de vie protégé de huit chambres avec aires communes, ce qui permettra entre autres l’ajout des sept nouvelles chambres.

Les sections de la salle de bains, de la salle de douches, du poste infirmier, de la pharmacie et des locaux d’entreposage seront rénovées alors que la buanderie et les espaces du service alimentaire feront l’objet d’une réorganisation. L’ajout d’un ascenseur de service est également prévu.

Phase 2

Le projet inclut par ailleurs un agrandissement à l’avant du bâtiment devant être réalisé dans le cadre d’une deuxième étape.

Les travaux projetés entraîneront notamment l’élimination des chambres doubles, la correction de la désuétude et de l’exiguïté des espaces disponibles. Les modifications apportées à douze des chambres existantes permettront finalement à tous les résidents de profiter d’une chambre individuelle avec toilette.

Échéancier

La réalisation de la phase 1 s’est amorcée en avril dernier avec la préparation des plans en vue des appels d’offres. La construction devrait débuter au printemps 2023 alors que la mise en place des nouveaux locaux et l’accueil des résidents sont prévus à l’été 2024. L’échéancier de la phase 2 sera précisé ultérieurement.

Financement

La réalisation du projet d’agrandissement et de rénovation de Bedford nécessitera des investissements de l’ordre de 15,1 M$.

La plus grosse partie de la facture, soit une somme de 11,6 M$, sera assumée par le CIUSSS de l’Estrie – CHUS. La contribution financière du ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS) s’élèvera par ailleurs à près de 3,5 M$.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires