L’attraction de nouveaux travailleurs, une priorité pour le CLD de Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
L’attraction de nouveaux travailleurs, une priorité pour le CLD de Brome-Missisquoi
La présidente du CLD de Brome-Missisquoi, Sylvie Beauregard, est entourée de Denis Beauchamp, directeur du service de développement économique, et Robert Desmarais, directeur général de l’organisme. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

AFFAIRES. En cette période de pénurie de main-d’oeuvre, l’attraction de nouveaux travailleurs demeure le principal défi auquel est confronté le Centre local de développement (CLD) de Brome-Missisquoi. Il en va de même pour l’ensemble des entreprises desservies par l’organisme.

La croissance économique, la baisse du taux de chômage, l’exode des jeunes vers les grands centres et le départ à la retraite de nombreux baby-boomers constituent un casse-tête de taille pour plusieurs employeurs de Brome-Missisquoi qui peinent à pourvoir certains postes vacants.

«On cherche à attirer un millier de travailleurs par an – aussi bien des journaliers que des professionnels – afin de pourvoir les postes disponibles sur le marché du travail régional. En d’autres mots, il nous faut doubler le rythme d’accueil actuel», résume le directeur général du CLD, Robert Desmarais.

Ce dernier ajoute que le temps des démarches en vases clos est révolu et que tout le monde doit mettre l’épaule à la roue. Un véritable défi collectif pourrait-on dire.

«La stratégie d’attraction de nouvelles populations (travailleurs et jeunes familles) n’appartient pas exclusivement au CLD ou à la MRC, c’est celle de Brome-Missisquoi en entier. Et nous aurons besoin de la collaboration de tous les acteurs – les entreprises, les municipalités, les organismes, les citoyens et autres – afin d’en faire un succès», insiste-t-il.

Clin d’œil aux 18-40 ans

La campagne de séduction Fais le move, lancée en mars dernier pour attirer les 18-40 de la grande région de Montréal, constitue le fer-de-lance de la stratégie d’attraction de la main-d’œuvre pour la prochaine année.

«Nous voulons montrer aux travailleurs et aux jeunes familles qu’on existe et que Brome-Missisquoi est une région de premier choix pour travailler, habiter et s’épanouir», explique la présidente du CLD, Sylvie Beauregard.

La campagne mise notamment sur une websérie de huit épisodes diffusée sur You Tube et Facebook.

«Nous avons déjà diffusé deux épisodes sur les réseaux sociaux, qui ont été vus par plus de 50 000 personnes», signale M. Desmarais.

La campagne promotionnelle s’appuie également sur un tout nouveau portail-emploi (www.emploibm.ca) où les employeurs de Brome-Missisquoi peuvent afficher gratuitement leurs offres d’emploi et présenter les avantages de leur entreprise et de la région.

«On y dénombre actuellement quelque 150 emplois disponibles», précise Denis Beauchamp, directeur du service de développement économique au CLD.

Séduire les travailleurs immigrants

Le CLD de Brome-Missisquoi s’intéresse également aux travailleurs immigrants comme source de main-d’œuvre potentielle.

Au cours des douze derniers mois, l’organisme a notamment collaboré à l’organisation de journées d’accueil à leur intention. Près de 300 immigrants montréalais en quête d’un emploi ont passé une journée à tour de rôle dans l’une ou l’autre des municipalités participantes (Bromont, Bedford, Farnham, Cowansville, Sutton/Lac-Brome). Ces visites guidées à bord d’un autobus leur ont permis de se familiariser avec la région, de découvrir les attraits et services qui y sont offerts, tout en s’informant sur les opportunités d’emploi.

Le CLD a par ailleurs récolté 150 candidatures, en décembre dernier, aux Journées du Québec à Paris et compte répéter l’expérience en mai.

«Les candidatures récoltées sont en lien direct avec des emplois dont les besoins sont criants dans la région. Il s’agit par exemple de soudeurs, d’électromécaniciens, de chefs cuisiniers, etc.», résume M. Beauchamp.

Robert Desmarais et les membres de son équipe entendent par ailleurs collaborer, le 22 mai prochain à Cowansville, à la journée Mon emploi en sol québécois. Cette initiative de la Chambre de commerce de Brome-Missisquoi permettra à une trentaine de participants triés sur le volet de rencontrer des employeurs potentiels tout en découvrant les attraits de la région de Brome-Missisquoi.

 

DIX RÉALISATIONS DU CLD EN 2018

. 676 clients ont utilisé les services du CLD (hausse de 25 %)

. Le CLD a contribué à la création de 79 emplois

. Le CLD a collaboré au maintien de 3834 emplois

. 80 individus ont développé un projet d’entreprise

. 1,1 M$ investis par le CLD dans 71 projets d’affaires

. 19 nouveaux entrepreneurs mentorés pour 41 jumelages

. 65 entreprises participent au projet de symbiose industrielle

. 5000 tonnes3 de matière ont obtenu une 2e vie grâce à ce projet

. 9 entreprises ont reçu la certification «ICI on recycle – 2»

. 1 million de pages vues sur portail Web de Brome-Missisquoi

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires