L’échange Bedford-Kensington dans le livre des records Guinness

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
L’échange Bedford-Kensington dans le livre des records Guinness
Les équipes de Bedford et de Kensington se mesureront de nouveau, du 24 au 26 février, à Bedford. (Photo : Gracieuseté)

SPORT. L’échange sportif et culturel Bedford-Kensington, implanté en 1969, est aujourd’hui considéré comme le plus vieux mini-tournoi de hockey pee-wee interprovincial de la planète. L’événement sera homologué par les responsables du livre des records Guinness.

«Les organisateurs de Kensington avaient entrepris des démarches en ce sens, il y a 25 ans, mais leur proposition n’a pas été retenue. Ils ont de nouveau tenté leur chance pour le cinquantième anniversaire de l’échange, cette fois-ci avec succès», signale Yves Gnocchini, vice-président de l’Association de hockey mineur de Bedford et principal porte-parole du volet québécois de l’échange Bedford-Kensington.

Les débuts

Selon la publication Journal Pioneer, cet échange entre les deux petites villes du Québec et de l’Île-du-Prince-Édouard, est une initiative de Raeburn Orr, Alec Chessman et Eric Jessome, trois amateurs de hockey œuvrant pour l’entreprise Seabrook Farms. Le nom du Bedfordois Eric Jones est également associé à l’événement depuis toujours.

Voilà maintenant 50 ans qu’une équipe pee-wee de Bedford prend la direction de l’Île-du-Prince-Édouard, en janvier de chaque année, pour un mini-tournoi amical. Le mois suivant, c’est au tour d’un club de Kensington de s’amener au Québec.

Le Bedfordois Yves Gnocchini a lui-même pris part à l’aventure en 1981 et en 1982 avant que ses fils Vincent (2015 et 2016), Tristan (2017 et 2018) et Lucas (2018) ne répètent l’expérience.

Séjour à Kensington

Cette année, Bedford est représentée par 19 garçons et deux filles de 11 à 13 ans évoluant sous la direction de l’entraîneur-chef Michel «Farmer» Paquette, en poste depuis 20 ans. Dave Verville, Trevor Monette et Steven Paquette agissent comme entraîneurs adjoints.

La formation bedfordoise a séjourné à Kensington du 26 au 28 janvier pour trois journées d’activités bien remplies (banquet d’ouverture, parade dans les rues de la ville, mini-tournoi de hockey, pièce de théâtre relatant les débuts de l’événement).

«Le match officiel entre les joueurs des deux équipes s’est soldé par un verdict nul de 5 à 5. On ne pouvait espérer mieux pour le 50e», indique M. Gnocchini.

Le lendemain, les joueurs du Québec et de l’Île-du-Prince-Édouard ont été répartis au hasard au sein de deux équipes interprovinciales pour un match amical.

Plusieurs parents ayant fait le voyage ont également eu l’occasion de croiser le fer lors d’un match des anciens.

«J’ai moi-même eu la chance de renouer connaissance avec Wade Caseley, un ancien joueur de l’équipe de Kensington avec lequel j’avais été jumelé à l’époque», précise M. Gnocchini.

Visite à Bedford

L’équipe pee-wee de Kensington est attendue à Bedford, dans une quinzaine de jours, pour le deuxième volet de l’échange.

Les jeunes visiteurs seront hébergés dans des familles de cette localité, du 24 au 26 février, pendant que leurs parents séjourneront à la Cache du lac Champlain, à Venise-en-Québec.

«En plus de renforcer les liens entre les résidants des deux provinces, l’échange Bedford-Kensington génère des retombées économiques intéressantes, là-bas comme ici, alors que les restos, épiceries, stations d’essence, magasins de sport et boutiques de cadeaux profitent d’un achalandage accru», ajoute M. Gnocchini.

Ce dernier signale que les organisateurs de Bedford «ont mis le paquet», cette année, pour offrir aux jeunes et à leurs accompagnateurs plein de cadeaux et de souvenirs impérissables.

 

PROGRAMMATION DE BEDFORD

. 23 février : arrivée des visiteurs, mini-tournoi à quatre équipes, souper potluck, musique et danse

. 24 février : brunch des anciens, initiation des nouveaux parents, tailgate à l’extérieur de l’aréna, début du mini-tournoi, partie officielle, partie des anciens, concours d’habiletés, musique et danse

. 25 février : pause en matinée, fin du mini-tournoi, banquet de fermeture, remise de cadeaux et surprises

. 26 février : départ des visiteurs

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires