Les locaux d’Exeltor revivent

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Les locaux d’Exeltor revivent

Diane Alarie

Diane Alarie, de Saint-Jean-sur-Richelieu, adore les défis. Après une semi-retraite, la femme d’affaires remonte en selle et met son expertise au service de Place Excelsior, une ancienne usine de Bedford convertie en espaces à bureaux, boutiques et locaux industriels.

Cet ancien chef d’entreprise a fait ses premiers pas dans le monde des affaires par un heureux concours de circonstance. «L’ancien propriétaire du commerce Les Géants du couvre-plancher cherchait à se départir de son commerce, mais n’avait pas de relève. Il m’a offert ma chance et je l’ai saisie au bond. L’aventure a duré 15 ans, soit de 1990 à 2005», explique celle qui avait débuté au même endroit comme simple secrétaire réceptionniste avant de devenir le patron d’une douzaine d’employés.

Au fil des ans, Diane Alarie n’a pas hésité à s’impliquer au sein de la communauté avec le Club Richelieu, le Club des Lions de Saint-Luc et le Relais pour la vie de Chambly. Elle a également été active au sein d’une cellule de mentorat d’affaires.

Avantages concurrentiels

Les membres du Regroupement des gens d’affaires de Bedford ont eu l’occasion de faire plus ample connaissance avec Diane Alarie, le 30 avril dernier, dans le cadre d’un «5 à 7» à la Place Excelsior. Plusieurs autres invités se sont joints à eux pour la circonstance.

La nouvelle propriétaire du site a profité de cette rencontre pour expliquer de quelle façon elle entendait redonner vie à l’ancienne bâtisse de la compagnie Exeltor, parler des avantages concurrentiels du site et présenter les trois locataires actuels (voir autre article).

Les visiteurs ont ainsi pu apprendre que l’immeuble de 126 000 pi<V>2<V> met à la disposition de ses occupants de vastes locaux, bien éclairés et fonctionnels. Le bâtiment dispose notamment d’un stationnement d’une centaine de cases, de deux ascenseurs (un à chaque extrémité)  et de deux quais de chargement distincts (un premier en façade et un autre sur le côté pour les véhicules plus imposants). Il est également desservi par un système de caméras extérieures, un réseau Internet haute vitesse par fibre optique et deux salles informatiques protégées contre les incendies. La grande fenestration et les planchers de bois franc à l’étage lui donnent par ailleurs un cachet rétro.

«Nos espaces locatifs peuvent servir à des fins de production, d’entreposage ou de vente au détail pour des entreprises oeuvrant dans le cinéma, la bureautique, les télécommunications ou le secteur manufacturier. Ils peuvent également abriter des bureaux de professionnels», explique Mme Alarie.

Située à proximité des postes frontaliers et dans le prolongement de la Route des vins de Brome-Missisquoi, la Place Excelsior est accessible par les autoroutes 10 et 35.

«Le prolongement de l’autoroute 35 jusqu’à Saint-Armand permettra éventuellement de faire le trajet Brossard-Bedford en une trentaine de minutes. Les automobilistes de Saint-Jean-sur-Richelieu pourront économiser entre 10 et 15 minutes lors de leurs déplacements à Bedford ou Dunham», précise la propriétaire, Diane Alarie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires