Partage de la route: la MRC de Brome-Missisquoi et la SQ en mode sensibilisation

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Partage de la route: la MRC de Brome-Missisquoi et la SQ en mode sensibilisation
Des policiers de la SQ et des étudiants en techniques policières multiplient les opérations de sensibilisation auprès des cyclistes à l’approche des vacances estivales. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. La MRC Brome-Missisquoi et la Sûreté du Québec ont procédé, jeudi dernier à Lac-Brome, à une campagne de sensibilisation à l’intention des cyclistes et des automobilistes ayant pour thème «Dans Brome-Missisquoi, on partage la route et on ne perd pas les pédales».

«Notre région est plus populaire que jamais auprès des cyclistes et on veut s’assurer que tous les usagers de la route respectent les règles de sécurité», indique le porte-parole de la SQ, Louis-Philippe Ruel.

Ce dernier rappelle que les policiers de Brome-Missisquoi sont à pied d’œuvre, depuis trois ans, afin de sensibiliser les cyclistes et les automobilistes.

«Cette année, deux étudiants en techniques policières (aussi appelés cadets) nous donnent à nouveau un coup de main. Il s’agit de C. Roy et de Kelly-Ann St-Pierre», précise M. Ruel.

Opérations policières

La SQ de Brome-Missisquoi a réalisé une première opération de sensibilisation, le 24 juin dernier, à l’intersection des chemins Mill et Frizzle, puis à l’intersection du chemin Lakeside et de la rue de Bondville, dans le secteur Foster.

«Cette journée-là, plus de 100 cyclistes ont été interpellés et sensibilisés aux règlements visant la circulation à vélo – seul ou en groupe – les équipements requis et le respect de la signalisation. Aucun constat d’infraction au Code de la route n’a été remis aux cyclistes, mais les automobilistes ont reçu huit constats pour excès de vitesse et diverses autres infractions», ajoute M. Ruel.

Une opération similaire a eu lieu le 30 juin à l’intersection du chemin Frizzle et de la rue de Bondville.

Les personnes commettant des infractions liées à la circulation à vélo sont passibles d’amendes de 80 $ à 100 $.

Cohabitation sur la route

La députée de Brome-Missisquoi et ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest, applaudit l’initiative de la SQ et de la MRC.

Cette ancienne athlète de haut niveau, qui roule en famille sur une base régulière, encourage ses concitoyens à faire de l’exercice et à profiter des paysages de la région. Elle les invite du même coup à demeurer vigilants et à respecter les consignes de sécurité routière.

«Plein-air, plaisir, santé et sécurité doivent aller de pair», affirme-t-elle.

Le préfet de la MRC, Patrick Melchior, rappelle que le cyclisme a connu un regain de popularité durant la pandémie et que les amateurs de vélo sont de plus en plus nombreux sur les routes de Brome-Missisquoi.

«Le partage de la route entre les cyclistes et les automobilistes est plus important que jamais dans un tel contexte», indique-t-il.

M. Melchior tient par ailleurs à signaler «l’excellente collaboration» entre les policiers et les élus siégeant au comité de sécurité publique de la MRC.

«Cette année encore, nos deux organisations ont notamment collaboré à la mise sur pied de plusieurs campagnes de sensibilisation auprès des motocyclistes (opération silencieux) et des automobilistes circulant aux abords des écoles (opération sac à dos)», rappelle le préfet.

Le pro-maire de Lac-Brome, Lee Paterson, invite de son côté les amateurs de vélo à utiliser la piste multifonctionnelle de 19 km, qui longe le chemin Lakeside et relie Knowlton à l’autoroute des Cantons-de-l’Est. Un investissement de l’ordre de 1 M$ réalisé en 2019.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires