Prospection minière: Québec approuve le règlement de la MRC de Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Prospection minière: Québec approuve le règlement de la MRC de Brome-Missisquoi
Québec permet aux MRC d’encadrer les activités minières sur leur territoire. (Photo : Deposit Photos)

ENVIRONNEMENT. Le ministère des Ressources naturelles du Québec a approuvé la demande de la MRC de Brome-Missisquoi visant à assurer, par voie de règlement, la protection de 94 % de son territoire contre tout projet d’exploration et d’exploitation des substances minérales.

«En date du 5 février, notre MRC était la troisième à recevoir le feu vert du Ministère. Quelques règlements additionnels ont été approuvés depuis cette date», indique Nathalie Grimard, adjointe au service de la gestion du territoire à la MRC.

Cette dernière a également appris que 56 des 68 droits miniers détenus par Osisko Métals depuis le 16 février 2017, sur le territoire des municipalités de Dunham et de Frelighsburg, sont maintenant expirés et que les douze autres arriveront à expiration dans les prochains mois (février, avril, juin, etc.).

«Les deux titres détenus par la compagnie 9228-6202 sont également expirés et n’ont pas fait l’objet d’une demande de renouvellement. Le titre détenu par Karl Ebacher, sur les terrains de Construction DJL, à Bromont, est encore valide», ajoute Mme Grimard.

Il convient de préciser que les carrières et sablières de Brome-Missisquoi ne sont pas concernées par la notion de territoire incompatible à l’exploration et à l’exploitation des substances minérales.

Déploiement de la fibre optique

Les installateurs de fibre optique sont à l’œuvre dans la partie ouest de Brome-Missisquoi depuis plus d’un mois. À ce jour, 17 km de fibre ont été déployés dans le secteur de Pike River et de Saint-Armand.

«Les boîtiers de connexion et les câbles de desserte sont installés, mais il n’y a pas encore de connexion signal. La date de mise en service devrait être connue au début de mars», indique Francis Dorion, directeur général adjoint à la MRC.

Ce dernier explique que le réseau de fibres optiques se rend jusqu’aux maisons, fermes, bureaux professionnels, établissements commerciaux et entreprises manufacturières «sans entrer à l’intérieur».

«Il est important que les gens désirant se prévaloir du service remplissent dès à présent le formulaire d’inscription disponible sur le site www.ihrtelecom.com . Cette invitation s’adresse à l’ensemble des citoyens, producteurs et gens d’affaires de Brome-Missisquoi, peu importe la localité où ils se trouvent et la date d’entrée en service du réseau dans leur secteur géographique respectif», ajoute M. Dorion.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires