René Beauregard: candidat péquiste dans Brome-Missisquoi

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude

L’association péquiste de Brome-Missisquoi a repêché un candidat d’une circonscription voisine en vue de l’élection du 7 avril. L’actuel maire de Saint-Joachim-de-Shefford, René Beauregard, fait donc le saut dans la course au sein de la formation de Pauline Marois. La nouvelle a été confirmée cet après-midi à Bromont, en présence du ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et député de Johnson, Yves-François Blanchet.

Le candidat, qui plonge en politique provinciale pour la première fois, entend défendre les intérêts des citoyens sur les dossiers de l’agriculture notamment, un milieu qu’il connaît bien puisqu’il en a fait son quotidien depuis une trentaine d’années. Il devra notamment se mesurer au candidat libéral Pierre Paradis, qui détient la circonscription depuis 1980, ainsi qu’à François Lemay, de la Coalition Avenir Québec.              

Même s’il est issu d’une localité située à l’extérieur du comté électoral de Brome-Missisquoi, M. Beauregard se dit confiant de rallier les électeurs à sa cause.

«Je me présente aujourd’hui avec mon expertise, ma passion, mes valeurs, pour les emmener à un autre niveau. Brome-Missisquoi est un milieu qui me ressemble, un milieu pour lequel mes compétences seront utiles. Je vais contribuer par mes connaissances à faire avancer ce milieu.» 

M. Beauregard a obtenu un congé sans solde de son poste à la mairie de Saint-Joachim-de-Shefford pour être en mesure de défendre les couleurs du Parti Québécois.

Il avait été réélu par une forte majorité, dans le cadre du scrutin municipal du 3 novembre dernier.  

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires