Saint-Romuald: la CSVDC prend des engagements fermes

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Saint-Romuald: la CSVDC prend des engagements fermes

De nombreux parents se sont déplacés à JJB

Le conseil des commissaires de Val-des-Cerfs réservait une belle surprise, mardi soir, aux citoyens qui réclament depuis nombre d’années la construction d’un gymnase à l’école primaire Saint-Romuald. On connait encore peu de choses au sujet de l’échéancier du projet, mais on sait maintenant qu’il commencera à prendre forme dès 2014 avec la publication d’un appel d’offres pour la réalisation des plans et devis.

«C’est une excellente nouvelle», affirme Pierre Tremblay, membre du conseil d’établissement de Saint-Romuald, qui assistait à l’assemblée mensuelle de la CSVDC, à la cafétéria de l’école JJB, en compagnie de plusieurs autres dizaines de parents.

M. Tremblay avait préparé un long exposé démontrant l’importance d’un environnement adéquat et sécuritaire pour la pratique des activités physiques et des activités hors cours. Pris de court par l’annonce des autorités scolaires, ce dernier n’a pas jugé bon d’en faire lecture à voix haute.

«Faute de gymnase, les élèves de Saint-Romuald doivent suivre leurs cours d’éducation physique dans une salle avec un plafond trop bas, de multiples colonnes et un plancher impropre aux activités avec impact (…) Une école sans gymnase est une école incomplète», résume M. Tremblay, dans un document de trois pages, dont lAvenirEtDesRivieres.com a obtenu copie.

Partage des coûts

Ce n’est pas d’hier que la CSVDC réclame une subvention au ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) pour la construction d’un gymnase à Saint-Romuald.

«Nous avons acheminé deux demandes au ministère, mais sans succès. À la suite de ces refus, le conseil des commissaires a décidé en août dernier d’inclure une somme de 900 000 $ dans ses prévisions budgétaires pour l’année 2013-2014», signale le responsable des communications à la CSVDC, Jean Perreault.

Au dire de ce dernier, l’argent nécessaire à la réalisation du projet sera puisé dans le fonds dédié au maintien des bâtiments.

«Val-des-Cerfs peut utiliser cet argent selon ses priorités, sans avoir à demander de permission spéciale au ministère. Ça fait partie des prérogatives d’une commission scolaire», explique M. Perreault.

La Ville de Farnham est également disposée à faire sa part et a déjà prévu une somme de 400 000 $ à son plan triennal d’immobilisations pour aider à financer le projet.

«Aux yeux des membres du conseil municipal, la santé de nos jeunes est une priorité et un facteur de réussite scolaire», insiste le maire.

En échange de la subvention municipale, les citoyens devraient être autorisés à utiliser les équipements du nouveau gymnase en dehors des heures de classe, soit le soir et le week-end. Un protocole d’entente entre les deux parties (Ville et Val-des-Cerfs) viendra préciser les modalités d’utilisation de ces facilités sportives.

Un premier échéancier

Le responsable des communications à la CSVDC laisse entendre que la commission scolaire devrait aller en appel d’offres «dans les prochains mois» pour la confection des plans et devis.

Ce dernier estime que la réalisation du projet nécessitera plus d’une année de travail. «Il y a très peu de chances que le gymnase soit prêt pour la prochaine rentrée scolaire et les fêtes du centenaire de l’école, prévues pour le 13 septembre 2014. Selon moi, on devrait plutôt s’enligner sur l’année 2015-2016», avance M. Perreault.

L’agent d’information ajoute que la CSVDC  a eu vent, voilà quelques jours, de la mise en place imminente d’un nouveau programme de financement gouvernemental pour les infrastructures sportives et communautaires. «Val-des-Cerfs n’a pas jeté la serviette et va soumettre une nouvelle demande au MELS. Même si on n’a pas encore idée de la date de publication des appels de propositions, ni de l’ordre de grandeur du programme, Val-des-Cerfs croit – cette fois-ci – avoir de bonnes chances de se qualifier», poursuit M. Perreault.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires