Séquestration et vol: une pluie d’accusations pour les suspects

Une pluie d’accusations perle sur Jean-Guy Bernier, 62 ans et Steve Caron, 28 ans, les deux hommes arrêtés mercredi dans le dossier de séquestration et vol à la Brasserie 112 à Saint-Césaire. Les deux individus font face à sept chefs d’accusation.

 

Le Césairois Jean-Guy Bernier et le Farnhamien Steve Caron ont été accusés, jeudi, d’usage d’une fausse arme à feu lors de la perpétration d’une infraction, d’usage négligent, séquestration, vol qualifié, possession d’outils de cambriolage et de deux chefs de complot.

 

Leur complice, Micheline Voyer, 49 ans, a été accusée le 28 février, de deux accusations de complot, de vol qualifié, d’enlèvement et d’usage d’une fausse arme à feu dans un dessein criminel. À cela, la Césairoise a vu une accusation s’ajouter jeudi. Elle devra faire face à un chef de possession d’outils de cambriolage.

 

Lundi dernier, Jean-Guy Bernier et Steve Caron, tous deux cagoulés, gantés et armés, ont suivi Micheline Voyer dans la Brasserie 112. Après l’avoir ligoté, Bernier et Caron se sont emparés du contenu du coffre-fort. Ils ont toutefois été surpris par la gérante de l’établissement. Cette dernière a été séquestrée et les deux hommes ont pris la fuite.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires