Service de transport adapté et collectif: hausse des tarifs et bris de service partiel

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Service de transport adapté et collectif: hausse des tarifs et bris de service partiel
Le transport par autobus de la MRC de Brome-Missisquoi est suspendu de façon temporaire en raison d’une pénurie de main-d’‘œuvre, mais le service sera assuré en partie par taxi. (Photo : Gracieuseté)

TRANSPORT. Le service de transport de la MRC Brome-Missisquoi est affecté par des bris de service partiel du 18 juillet au 5 août. Les usagers devront également s’attendre à payer un peu plus cher.

Ce bris de services partiel et temporaire est principalement attribuable à la pénurie de main-d’œuvre spécialisée dans le secteur du transport.

En temps normal, la MRC a recours à six autobus et 12 taxis et ce nombre chute généralement à deux autobus et plusieurs pendant la période des vacances.

«Cette année, nous n’aurons aucun autobus à notre disposition. Le service sera uniquement assuré par taxi dans le secteur de Farnham et par véhicules autorisés dans le secteur de Cowansville», résume Mélanie Thibault, directrice du transport à la MRC de Brome-Missisquoi.

En raison d’un nombre anormalement réduit de véhicules, la MRC prévoit être en mesure d’effectuer 200 déplacements entre le 18 juillet et le 5 août alors qu’elle en effectue près de 800 durant les trois semaines de vacances.

Le service de transport n’aura pas d’autre choix que de prioriser les déplacements dans l’ordre suivant: les rendez-vous médicaux urgents (RV ne pouvant être reportés), le transport des travailleurs, les rendez-vous médicaux, les déplacement pour l’obtention de services ou d’activités de loisir.

«Notre région n’est pas la seule à vivre une telle situation. La rareté de main-d’œuvre affecte l’ensemble des transporteurs du Québec», précise Mme Thibault.

Les difficultés rencontrées par la MRC lors des tentatives de renouvellement des contrats auprès des transporteurs constitue un autre facteur aggravant.

Nouvelle grille de tarification

Aux prises avec une importante augmentation des prix du carburant et une majoration des coûts relatifs aux contrats avec les transporteurs, la MRC a par ailleurs été contrainte de revoir sa grille de tarification.

Les usagers devront prévoir un déboursé de 4 $ pour un déplacement au sein d’une municipalité (hausse de 1 $), de 6 $ pour un déplacement entre deux localités (hausse de 1,50 $), de 8,75 $ pour un transport adapté entre Bromont et Granby (hausse 2,25 $), et de 21 $ pour un transport adapté hors territoire pour raison médicale en direction de Granby, Brome, Lac-Brome ou Saint-Jean-sur-Richelieu (hausse de 5,50 $).

Ces nouveaux tarifs s’appliquent aussi bien aux usagers du service transport collectif qu’aux personnes utilisant le service de transport adapté.

«Afin de ne pas pénaliser les autres usagers ni d’occasionner des retards dans le service, il est plus important que jamais de respecter l’horaire et de se préparer pour un déplacement au moins 15 minutes à l’avance», indique Mme Thibault.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires